23 janvier 2010

Des vacances merdiques

J'aurais dû écrire «Des vacances de marde», mais c'était trop punché.

Le Barbare et L'Adulescente nous font part chacun d'une anecdote personnelle reliée à la matière fécale. Immédiatement, m'est venue en mémoire cette tranche de vie d'une collègue toujours très incroyablement malchanceuse.

**************

Natacha - appelons-la Natacha pour lui éviter les railleries - était en voyage avec son amoureux en camping à travers les États-Unis. Un soir, ils arrivent dans un terrain de camping situé dans un petit patelin. Comme il n'y a pas trop de place disponible, ils s'installent dans le coin des gros Winnebago. Le genre de monstres avec la télé écran plat et bain tourbillon.

Au milieu de la nuit, Natacha se réveille. Une odeur caractéristique flotte dans l'air. À moitié endormie, elle dit à son amoureux: «Marc, arrête de péter. Ça pue.» «Mummm... Mummm...», répond le puant personnage. Natacha se tourne de son côté. Flouch! Flouch!

Flouch? Flouch?

Flouch? Flouch?

Natacha sent (au sens propre et au sens figuré) que quelque chose ne va pas. Elle se sent moite, son amoureux pue... Elle allume alors une lampe de poche et constate l'inconstatable, horrifie l'horrifable, hurle l'inhurlable: leur tente est littéralement pleine de marde. De la vraie. Des étrons bien formés. Du papier de toilette souillé. La fabuleuse scène de la tête de cheval du Parrain 1 est de la rigolade à côté de cela.

Réveil en crise. Branle-bas de combat. Natacha découvre finalement que le réservoir de la toilette d'un Winnebago s'est fissuré et que son contenu a suivi la pente ou était installée sa tente.

11 commentaires:

Drew a dit…

Bon... Moi qui croyait qu'il n'y avait que Marco qui sévissait de la sorte!

T'iras zieuter chez les non-blogueurs :-D

Anonyme a dit…

Natacha a une moustache et Marc est imberbe: un souvenir de vacances personnel?


cath

Le professeur masqué a dit…

Drew: explique.

Anonyme: pantoute. je déteste le camping!

Drew a dit…

Vouèla :-)

http://nonblogueurs.wordpress.com/2010/01/21/shit-in-a-cup/

unautreprof a dit…

1) Quand un mec raconte une histoire avec une Natacha, c'est ça vire plus souvent qu'autrement cochon.
2) Ton histoire est en effet cochonne, juste dans le sens plus "ouach" du terme...

Le professeur masqué a dit…

Drew: merci!

Un autre prof: mets-en...

bibco a dit…

Il devrait y avoir un avertissement du genre : "coeur sensible s'abstenir" pour un tel billet!

lebarbareerudit a dit…

Shit!

Et moi qui me croyait malchanceux avec la mienne…

Anonyme a dit…

Comme histoire inventée elle est réussie.




cath

Le professeur masqué a dit…

Barbare: ne faisons pas de comparaison. La vôtre est savoureuse.

cath anonyme: comme je suis offusqué, je vais retenir mes propos. Mais je ne serai pas malheureux si vous ne veniez plus lire mes billets si vous mettez en doute mon honnêteté. Ma parole a trop de prix pour que je la laisse se faire malmener de la sorte.

Le professeur masqué a dit…

Et pour des raisons fort personnelles, il se peut que je refuse de publier des commentaires anonymes ou non reliés à un blogue pour un certain temps. C'est une première. Je ne pensais pas devoir agir de la sorte mais, parfois, il faut en arriver là.