12 janvier 2010

L'appel de la puck (corrigé)

Prof masqué rêve de pantins, euh des patins. Il en a regardé. Magasiné. Neufs? Usagés? Rien qui fite avec la couleur de sa voiture.

Pensée rationnelle:

Une bonne paire est onéreuse et il faut être sage.

Pensée du gars qui entend les sons de la puck frappant les bandes de la patinoire près de chez lui:

Je vais en chercher une paire demain. L'hiver est court et j'ai envie de patiner.

On verra qui gagnera...

12 commentaires:

Prof Malgré Tout a dit…

Pantins? Ouais! On rêve tous de ce genre d'élèves!

Le professeur masqué a dit…

Ouins, je suis dans le lapsus en tab... Je corrige.

JM a dit…

Je suis dispo pour échanger quelques rondelles avec toi !

Anonyme a dit…

C'est vrai que tu te prends pour bien plus jeune que ton âge. Attention. À se croire trop jeune on peut se planter.

Le professeur masqué a dit…

Je préfère planter que rouiller.

Anonyme a dit…

N'oublie pas qu'une personne qui se plante rouille d'immobilité par la suite.

Le professeur masqué a dit…

Quelqu'un qui rouille se plante plus souvent et pour plus longtemps. Mon docteur me l'a dit.

bibco a dit…

je vote pour les patins

Anonyme a dit…

Un planté qui se retrouve en chaise roulante après avoir planté est un planté qui rouille après avoir planté: ce que ton docteur ne t'a pas dit. Et cette rouille-là tu ne pourras jamais l'enlever.
Se croire un jeunot alors qu'on est presque un vieillot peut mener là: sois sage et fais attention à toi.

Le professeur masqué a dit…

Eh bien, je deviendrai quadraplégique ou mourrais en faisant des choses que j'aime.

Anonyme a dit…

PM, on dirait ta mère qui est en train de te chicaner!

Valou

Anonyme a dit…

Il a au moins la chance d'avoir quelqu'un qui se préoccupe de sa santé et de son bien-être, lui.





m