08 décembre 2008

Élections et autres vacheries (édité)

Voilà! Pauline a eu mon vote. En tant qu'homme, je suis fière (oups, fier) d'avoir fait mon effort pour élire une première première ministre au Québec comme le suggérait une publicité du parti Québécois.

Ça paraîtra bien quand je me mettrai un jour à cruiser la gente féminine, j'en suis convaincu... «Pauline Marois, j'ai voté pour elle, même si c'était une femme. Tu vois comment je suis ouvert», que je lui dirai à ma future ex avant qu'elle me donne une grande claque sur la gueule avant me laisser avec l'addition du repas.

Parce que, pour le reste côté nouveauté au PQ, on repassera. Je trouve cela pathétique de vouloir nous convaincre d'élire une candidate parce qu'elle est une femme. Mais il faut dire que Mme Marois a la paranoïa facile. C'est parce qu'elle est une femme qu'on la critique si durement, dit-elle. Même le candidat Blanchet, ivre dans sa voiture, aurait été victime d'un coup monté toujours selon elle. N'avait-il pas mieux à faire que d'être saoul comme une botte en pleine campagne électorale? Là-dessus, pas un mot.

Non, cette campagne fut un long ennui qui n'arrêtait pas de se languir inlassablement. On aurait dit qu'on élisait un gérant d'une caisse populaire. Mme Marois a manqué le bateau en défendant constamment son bilan et en ne représentant pas ce vent de changement dont le Québec a besoin.

Du côté de l'éducation, mes seules émotions sont venus quand j'ai pris connaissance du plan de... Barack Oubama: augmentation des budgets pour rénover les écoles, plan pour s'assurer que chaque jeune Américain puisse avoir accès à Internet. Chez nous, même le canal Météo semble plus excitant.

Mes prévisions électorales? Après une longue et douloureuse cérémonie vaudou, j'ai lu dans les entrailles d'un élève les résultats suivants:

  • Parti Libéral du Québec: 89 députés
  • Parti Québécois: 29 députés
  • Action démocratique du Québec: 4 députés
  • Québec Solidaire: 1 député

8 commentaires:

[Lµd] a dit…

On dirait que même si on a voté «contre» le PLQ, il y a assez de morons pour lui donner un autre mandat. Ça me fait penser à une autre pub du PQ... celle qui disait que quelques années de plus avec Charest... ça allait être VRAIMENT LONG. Y paraît que c'est la démocratie... faque... arf! :|

Gooba a dit…

J'aime lire qu'en tant qu'HOMME, tu es FIÈRE... Ça m'a bien fait rigoler! :o)))

Le professeur masqué a dit…

J'ai fait la correction, mais sache, Gooba, que j'ai un côté féminin très développé. Ce genre d'erreur d'accord est très fréquent chez moi. Sauf que je n'ai pas des seins comme PMT... Ouif!

Anonyme a dit…

Mauvaises prédictions le jeune !
Trop pessimiste !
N'eut été de la poignée de votes mal placés et Charest était nez à nez avec le PQ !
Ses 4 ans au volant vont être longues et pénibles, pour nous et pour lui aussi !

Garamond

Pwel a dit…

Hihi je trouvais louche au cours des dernières semaines les femmes qui me disaient : "En tant que femme faut que tu vote pour Marois!"

De késsé?!



Les entrailles de ton élève n'étaient pas libérales par hasard?

Anonyme a dit…

Bonjour aux découragés de la politique ou du "puppets show" électoral,

Un peu d'utopie?

Il faut garder l'optimisme, le monde change et peut-être qu'il viendra un temps où on se donnera la possibilité de discuter de la direction à suivre dans un esprit nouveau où l'importance d'alimenter une machine économique cèdera à l'importance de mettre l'économie au service d'un monde plus serein.

Personnellement, un monde qui se développe dans le sens d'avoir toujours plus de voitures neuves qui marchent au pétrole, d'avoir des maisons insensément grandes énergivores pour le confort de se croire un seigneur parmi les hommes, des condos de luxe qui tombent en ruine en moins de 40 ans, des infratructures qui se cassent la figure au bout de 40 ans, des télés HD pour vivre toujours plus confortable dans son petit coin, un monde qui fonctionne sur le jetable, un monde qui tourne à la consommation de bébelles inutiles, un monde qui maintient plus de la moitié de l'humanité en esclavage pour produire lesdites bébelles et exporter la pollution, un monde qui entretient des guerres pour s'approprier des ressources et maintenir une industrie d'armements créatrice d'emplois, un monde qui pose en principe normal qu'on puisse vivre de l'intérêt de son argent, du rendement d'actions dans des entreprises dont le principe n'est pas l'amélioration du monde, mais le profit et la compétition darwinienne, un monde où la science sert l'appareil économique et militaire davantage que l'amélioration de la condition humaine globale, un monde qui fabrique de l'argent dette sur la mise en gage par les gens moins fortunés de leur vie et de leur maigre possession, un monde finalement qui pèche par l'avidité entretenu. Tout ce monde m'intéresse de moins en moins comme sa politique d'ailleurs...

Oui, nous risquons de beaucoup perdre, mais nous risquons aussi de prendre conscience qu'un monde humain reste encore à faire pour sortir de la morosité de la quête insatiable du matériel.

Enfin, quand on en aura assez de déprimer sur des miracles impossibles dans un monde pipé d'avance, on utilisera peut-être notre force pour coopérer à développer une réelle vision d'un monde nouveau à construire et tranquillement opérer la transition vers cette économie de ressources motivée par le développement d'un monde qui promeut la fraternité humaine et non de la richesse qui divise.

Un jour, nos chefs, homme ou femme, pourraient représenter cette volonté si nous la développons...

Lumières à tous.

Jonathan Livingston

Le professeur masqué a dit…

Garamond: peut-être étais-je un libéral optimiste? Je me suis basé sur les sondages qui donnaient une bonne avance au PLQ. Or, le froid a peut-être joué dans le cas des personnes âgées, traditionnellement libérales.

Pwel: le cadavre de l'élève sera en remise de temps cette semaine. Non, mais.. ça parait que ce n'était pas un premier de classe.

Jonathan: notre monde évolue actuellement d'une mauvaise façon. Le capitalisme et la consommation deviennent des fins en soi. Comme le dit M. Khadir, l'économie doit être au service du citoyen et pas l'inverse.

Gooba a dit…

Il a des seins en plus d'être avocat??!!??? Il a vraiment tous les vices de la Terre, lui, hein?