17 août 2008

Only in America!

Radio-Canada nous apprend que les enseignants texans de la région de Harrold pourront dorénavant être armés en classe. «Nous avons des caméras de surveillance, mais la question à laquelle nous devons répondre, c'est de savoir ce que nous ferons si quelqu'un fait irruption (dans une école). C'est simplement du bon sens», a expliqué le directeur du conseil scolaire de cette région, David Thweatt. Même les élèves devraient pouvoir porter une arme en classe au cas...

On peut donc en conclure que d'abattre un individu suspect fait maintenant de la description de tâche des enseignants de Harrold. Recevront-ils des bonus en fonction du nombre d'assaillants neutralisés?

Imaginez ce que les élèves m'offriraient si je travaillais dans ce sympathique comté ou on ne niaise pas avec la sécurité. Un AK-47? Un Glock 17?

18 commentaires:

Catherine a dit…

Si la description de leur tâche change.. Ils vont avoir du pain sur la planche! En plus d'apprendre à connaître qui parle dans ton dos lorsque tu écris au tableau, va falloir se servir de notre troisième oeil pour prévoir un coup de fusil lorsqu'on écrit au tableau!

Une Peste! a dit…

Comment on fait déjà pour avoir la green card?

;-P

Bulle a dit…

Et si un enseignant se fait désarmer par un élève??? Ça va être jolie!!!

Zed Blog a dit…

Réponse : un fouet?

Autre réponse sans humour cette fois : un kirpan?

Zed

Hortensia a dit…

L'argumentation utilisée pour justifier une telle aberration ne tient pas deux secondes. La preuve, la plupart du temps, ce sont des élèves de l'école même qui tirent sur leurs camarades et leurs profs. Humour noir: Est-ce qu'on fait un pool pour prédire combien de temps entre maintenant et le moment où un prof excédé tirera sur un élève? Ou vice versa! Jamais, jamais, JAMAIS je n'accepterais d'enseigner dans une école où le port d'armes est permis. Ils sont vraiment malades les Texans.

Dobby a dit…

Je seconde Hortensia. Des armes à l'école, c'est ouvrir la porte non pas à une défense, mais à une attaque, qu'elle provienne d'un prof excédé ou un peu barjot (Dieu sait qu'il y en a des fuckés même chez les profs) ou d'un élève qui posera le geste envers un prof ou un autre élève. Ils n'ont pas eu assez d'étuiants qui ont fait des tueries??? Et, dans tous les cas, il sera trop tard pour aider ou renvoyer ce prof ou cet élève qui pète sa coche...

¤Enidan¤ a dit…

Je vais dans le même sens qu'Hortensia et Dobby...

Je n'accepterais pas d'enseigner dans une école où le port d'arme est permis... JAMAIS...

C'est fou !!!

Caboche a dit…

Les Texans réussiront-ils à faire mentir le proverbe: Le ridicule ne tue pas?
Espérons que la direction offrira les gilets par balles.

Une Peste! a dit…

Allons donc. Qui ne rêverait pas de jouer à la dictée roulette-russe?

Les 3 élèves qui ont le plus d'erreurs doivent s'exécuter devant la classe.

Imaginez les heures de plaisir que susciterait un duel moi-je-sais-mes-tables-de-multiplication.
Deux élèves en face à face; on donne la question math et le premier qui a la bonne réponse a droit de dégainer son arme.

Je sais, je suis de très mauvais goût. Hébinoui. ;-D

Zed Blog a dit…

Mais ne dit-on pas que la course à l'arme ment.


Zed

Méli a dit…

Ils sont complètement fous ces américains, aberrant, encore une fois !!!

Anonyme a dit…

Pauvre Canada, tu te crois protégé des flingues texans et de leur moralité carrée? Lis ceci...

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/06/02/le-paradoxe-nord-americain-du-port-d%E2%80%99arme/

Paul Laurendeau

Prof malgré tout a dit…

Pfff! Allez! Plus droit ce rang! (à part) Il ne me reste qu'une balle.

Safwan a dit…

La discipline à coups de "gun" dans les airs,crois-tu que c'est réforme?
*********************
Bonne rentrée: on a le plaisir d'aller déjeuner dans un resto du coin cette année. Il faut bien que la nouvelle direction serve à quelque chose de positif parfois...;o)

bobbiwatson a dit…

À vous tous, profs qui devrez vous fouetter pour reprendre le collier dès demain matin, fourbissez vos armes pour tenir le fort pendant la prochaine année! ;)

Zed Blog a dit…

Demain???

Un jeudi???

Ouche! Bizarre, non? Moi j'aurais commnencé par deux journées pédagogiques (lundi et mardi), une journée d'activités de bienvenue (mercredi), un journée de visite de l'école et de présentation personnelle de tout le monde d ela classe (jeudi) et une consacrée à la revue des règements, avec départ hâtif afin de ne pas trop bousculer (vendredi). Une semaine d'enseignement qui aurait certainement plus à Gooba. ;-)

Zed ¦)

Bulle a dit…

On rentre lundi et les élèves vendredi chez nous... Certaine CS avait leur "bassin" mercredi le 20... Allo le "garochage"!

(M'enfin, "on" exclut la personne qui parle ;P)

Stagiaire a dit…

Et ce n'est pas tout, certaines CS vont sortir de leur chapeau d'autres besoins et refont une tournée lundi prochain...