02 juin 2007

Les Têtes à claques de l'Université de Montréal

Je ne pouvais m'en empêcher...

Saviez-vous que la prestigieuse Université de Montréal est influencée par les Têtes à claques?La preuve: ce court extrait tiré du journal La Presse concernant le budget déficitaire qu'a adopté cette institution universitaire:

«L'Université prépare un plan de contingence visant à retrouver l'équilibre d'ici deux ans. Il faut «quitter le modèle du J'ai besoin, parce que je l'avais et du Moi aussi, moi aussi», a précisé l'UdeM dans une présentation électronique datée de lundi.»

Décidément.

En passant, la ministre de l'Éducation a eu une saine réaction dans ce dossier, je pense. Coudonc, comme l'a écrit Lyse Payette, ça commence à être vrai que les femmes politiciennes sont meilleures que les hommes... Oups! J'oubliais Monique Jérôme-Forget.

Pour en savoir davantage sur votre degré de masochisme et sur le déficit de l'Université de Montréal:

4 commentaires:

Gooba a dit…

J'aime bien la dernière phrase! :-)

Hortensia a dit…

Vous avez écrit:
"En passant, la ministre de l'Éducation a eu une saine réaction dans ce dossier, je pense. Coudonc, comme l'a écrit Lyse Payette, ça commence à être vrai que les femmes politiciennes sont meilleures que les hommes..."

Cher prof masqué, j'aurais pensé que le ministre Fournier vous manquerait plus que cela! Pfff! Quel infidèle vous faites! ;-))))

Safwan a dit…

Mon commentaire est accessoire, mais en lien avec le billet: j'haïs les Têtes à claques!!! Avec un nom comme le leur, on ne peut faire autrement, non? Juste de voir leur photo dans ton billet me confirme ton état de fatigue en cette fin d'année scolaire!
Sans rancune =)

Cristina Dumitru a dit…

Bonjour,
Je suis Cristina Dumitru. Nous avons analysé votre blogue et nous serions intéressés à entrer en contact avec vous afin de vous proposer d'être un BLOGUEUR accrédité de Publicationweb.com.
Publicationweb.com vous donnera une plus grande visibilité . À noter que c'est tout à fait une service gratuit.
Au plaisir de vous compter parmi nous!
Cristina.dumitru@publicationweb.com