03 juin 2008

Moody Moon

Le ciel s'est obscurci et la lune et les nuages ont cette nuit la couleur de la colère et de la rancoeur.


********

Quand je serai bien mort,
Quand j'aurai perdu tout espoir
Après avoir perdu tant la vie,
Tu découvriras que tu avais bien choisi.

Pour l'instant, je reste prostré dans le silence
Et je souhaite que le temps efface tout du mensonge de ma présence.
Pour l'instant, j'espère salir cette sordide humanité
Que je n'arrive pas encore vaillamment à étouffer.

Mais ou sont ...
Ma maison et ses repos?
Mon esprit et ses échos?
Mon coeur et ses sanglots?

7 commentaires:

Marie-Piou a dit…

* câlin *

Missmath a dit…

Le ciel sanglote tant ton coeur pleut. Vivement l'été sur vous deux.

Sylvain a dit…

Si ce n'eût été des douleurs et des grandes peines, combien de nos poètes seraient restés muets ?

Les mots sont un exutoire salutaire en même temps que la poésie transmet l'émotion preuve de vie, même noire ou simplement plus sombre...

En Saignant a dit…

Courage, mon super-héros!

Le professeur masqué a dit…

Marie-Piou et Missmath: un merci tout simple pour ces mots que j'accueille dans un endroit cher.

Sylvain: pourquoi toujours la douleur?

En-saignant: merci à toi, mon idole. J'aimerais tant avoir certaines de tes qualités.

Sylvain a dit…

«Sylvain: pourquoi toujours la douleur?»

-Réponse : ... ... ...

(Désolé. L'expérience m'a montré que les meilleures créations se passent dans ces temps-là. Pourquoi ? Parce que... ... ...)

souimi a dit…

xoxoxox