18 avril 2008

L'heure juste

Avez-vous l'heure? Celle-ci varie bien évidemment selon le fuseau horaire ou vous vous situez. Elle peut aussi dépendre de celui qui vous la donne: est-il un individu précis ou nage-t-il dans l'imprécision? Et puis, il y a aussi l'heure politique, celle qu'on impose, celle du changement ou celle du grand bond en avant.

Cette entrée en matière pour vous indiquer qu'un regroupement de différents intervenants en éducation (voir la liste à la fin de ce billet) vient de lancer un bulletin d'information pour les parents et que ce dernier s'intitule, vous l'avez deviné, L'heure juste.

Sa mission: «mettre en valeur les bons coups de l’école d’aujourd’hui.» L'équivalent de la bonne nouvelle GM en quelque sorte... à la différence près que GM n'essayait pas de nous fourguer ses citrons pendant celle-ci.

Je vous cite quelques extraits pour vous dérider quelque peu:
  • Le nouveau programme en vigueur est exigeant pour les élèves. Les contenus ont été améliorés afin de donner aux élèves une formation enrichie et de les aider à devenir des citoyens actifs, avertis et responsables.
  • La rigueur et le sens de l’effort seront toujours valorisés à l’école et nous sommes convaincus que c’est là le meilleur chemin pour atteindre la réussite.
  • Le fait que l’école québécoise évolue au rythme du 21e siècle n’empêche en rien de poursuivre l’enseignement traditionnel. Les dictées et l’apprentissage des tables de multiplication, par exemple, sont toujours présents à l’école. La différence, c’est que maintenant les élèves ont en plus la possibilité d’utiliser leurs connaissances dans une grande variété de situations.
  • Un élève qui sait n’est peut-être pas compétent, mais un élève compétent est toujours un élève « qui sait ».
Vous ai-je indiqué que les seuls intervenants qu'on ne retrouve pas à l'origine de la publication de ce bulletin de désinformation sont le MELS lui-même et les enseignants.

Pourquoi ai-je la douceureuse impression qu'on gaspille notre fric à essayer de nous manipuler?

Les membres du regroupement responsable de la publication de L'heure juste sont:
Association des cadres scolaires du Québec (ACSQ)
Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ)
Association des directeurs généraux des commissions scolaires (ADIGECS)
Association montréalaise des directions d’établissement scolaire (AMDES)
Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)
Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)
Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE)

10 commentaires:

Zed Blog a dit…

Tu as cette impression parce que tu es à l'heure avancée, voyons.

T'as qu'à reculer pour t'ajuster. :D

bobbiwatson a dit…

L'organisme qui publie cette brochure s'appelle Regroupement de partenaires du réseau scolaire (RPRS).
Dans le Larousse 2007 et le 2008 on dit des partenaires :
* personne avec qui on est associé contre d'autres dans un jeu
* personne, groupe auxquels on s'associe pour la réalisation d'un projet

Je pense que ces deux définitions s'appliquent au RPRS.

Ils sont partenaires, donc en périphérie du domaine de l'éducation. Vous les profs et le MELS y êtes plongés jusqu'au cou.

Reste à savoir si les membres du RPRS sont contre vous ou si ils
veulent s'associer pour réaliser un projet. Si c'est la dernière option, laisse-moi te dire qu'ils ratent drôlement le bateau.

Ils parlent de rigueur et de sens de l'effort. Que ce sont de beaux mots quand on les voit écrits. Si le RPRS arrive à en faire la concrétisation, tu pourras les laisser utiliser tes sous à cette fin.

la maratre a dit…

Je ne comprends pas... le 1er avril, c'est passé...

Reste que la farce est grosse, assez pour que je me sois étouffée en lisant ça!

Anonyme a dit…

Un élève qui sait n’est peut-être pas compétent, mais un élève compétent est toujours un élève « qui sait ».

On a oublié l'aphorisme de Socrate!

Le pire, Livingston, c'est que le connard qui a pondu cette connerie doit gagner pas loin de 100 000$/année...

Jo

Jonathan Livingston a dit…

Bref, un petit catéchisme pour les parents. Bulletin de propagande à 75%. Et on parle des bons coups de la réforme: un prix dans 25%...

Bon, on ne sait pas trop de quoi avait de l'air Arthur et les petits dragons, mais bon...

Le professeur masqué a dit…

Z: mais non, c'est moi qui est un rétrograde d'après certains pédagoguqes...

Bobbi: belle recherche! Quant à moi, ce truc est de la pub mal ficelée. J'en reçois chaque semaine dans un Publi-sac et je le fous immédiatement à la poubelle.

Anonyme: j'ai peu de culture: je veux savoir cet aphorisme!

Zed Blog a dit…

Ce serait peut-être Tout ce que je sais est que je ne sais rien???

Toi, pas de culture! Faut pas me donner des crampes comme ça..... Si tu lisais, aussi!

Zed :DDDDD

bobbiwatson a dit…

Publicité ou pas il faudra attendre leur prochaine publication (mai, il me semble) pour savoir à quoi s'en tenir! En attendant, cachons nos porte-monnaie ;)

Anonyme a dit…

"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien", disait le vieux sage vers la fin de sa vie.


Maintenant, tous nos élèves pourront reprendre pour eux au premier degré cette phrase! Ils y ajouteront, mais je suis compétent!

Jonathan

Safwan a dit…

Un seul mot me vient: propagande.