05 avril 2008

Une phrase d'élève

Dans un texte d'élève que je corrigeais aujourd'hui et dont le sujet portait sur l'aide humanitaire:

«Il est inconcevable de laisser autant de couches de la société dans leurs besoins.»

Appelons cela une phrase très imagée.

7 commentaires:

Zed Blog a dit…

À proprement parlé, on avait bien besoin de ce billet rigolo pour nous faire oublier, l'espace de quelques minutes, le contenu malodorant dont nous parlait celui qui est en dessous de cette couche.

Ça se comprend, ce commentaire?

Pfff... mon chômage achève, Prof masqué, et j'ai pas envie de retourner travailler. Ça t'arrive de manquer de motivaton, toi (...)? Zed ;-)

unautreprof a dit…

ah!
C'est de la perle de qualité ça!

Hortensia a dit…

Vraiment géniale cette perle.
Ton élève devrait la proposer comme slogan à un organisme qui lutte contre la pauvreté. ;-)

Gooba a dit…

A+... Heu... 100%... Heu... 25/25... :o)

Le professeur masqué a dit…

Zed: tous les jours depuis trois ans, au moins. Et ce ne sont pas les élèves, le problème.

Un autre prof: ouais, c'est fou ce qu'on peut trouver dans la merde...

Hortensia: ou à une compagnie de couches.

Gooba: cet élève démontre une compétence à transmuter la sémantique de termes communs pour ainsi créer un sens nouveau.

bobbiwatson a dit…

Nos cousins français publient régulièrement leurs "perles" : assurance, fonctionnaires, etc. À quand la publication de nos perles québécoises? Elles seraient beaucoup plus colorées que les leurs et beaucoup plus adaptées à nous. Je pense que tu serais très compétent dans ce genre de publication. Un éditeur???

Anonyme a dit…

Il y a "la période glacière" qui ne fait invariablement rigoler à chaque année...

Un prof de géologie