24 novembre 2011

Vaccination contre la rougeole en vue

Prof malgré tout aborde le sujet sur son blogue en indiquant qu'on demanderait aux personnes non vaccinées de rester à la maison en cas d'éclosion de ce virus. Aujourd'hui, on en apprend davantage.

Primo: il y aura une campagne nationale de vaccination en décembre pour ce qui est des écoles secondaires et en janvier pour les écoles primaires.

Secundo: les élèves qui ne sont pas vaccinés seront forcés de rester à la maison, «le temps que l'éclosion s'estompe ou le temps qu'ils reçoivent le vaccin», disent les dirigeants de la santé publique.

Tertio:  «la politique a été discutée avec le ministère de l'Éducation et l'école prévoira un genre de soutien scolaire pour ces enfants-là», précise le directeur régional de santé publique de la Capitale-Nationale, François Desbiens. Un genre comme style manière de?

Juste par curiosité, quelles sont ici les dispositions légales qui permettent qu'on interdise à un enfant d'aller à l'école? On ne peut légalement, je crois, obliger un individu à subir un traitement médical ou le priver de l'un de ses droits (ici, la scolarisation) s'il ne le fait pas.

Dans un autre article, sur lequel s'est basé PMT, les autorités sanitaires sont moins catégoriques: «Pour les personnes qui refusent la vaccination, parce que la vaccination n'est pas obligatoire, on leur demanderait de s'exclure de l'école, c'est-à-dire pour toute la période - qui peut être de deux semaines - pour ne pas qu'ils retransmettent l'infection. Et ça vaut autant pour le personnel que les enfants.»

Personnellement, la question ne se pose pas: je me ferai vacciner si c'est nécessaire.  Mais on fait quoi avec ceux qui ne croient pas aux mérites de la vaccination?

6 commentaires:

Gen la vilaine a dit…

Comme j'expliquais dans mon commentaire au blog de PMT, moi ce sont les dommages collatéraux qui m'inquiètent le plus.

Qu'une famille ne croit pas en la vaccination, c'est ok, c'est SON problème. Mais les autres n'ont pas à payer de leur santé pour ça. La maman enceinte qui pogne la rougeole parce qu'elle est allée chercher son kid à la garderie et que, sans le savoir, a été mise en contact avec quelqu'un de porteur, ben c'est la vie de son foetus qu'on met en danger! Idem dans le cas des familles ayant un enfant en garderie et un autre à l'école par exemple. Celui de la garderie contamine celui de l'école qui va aller contaminer ses amis de classe qui eux contamineront leurs frères et soeurs qui vont dans d'autres garderies et ainsi de suite. C'est comme ça qu'un épidémie se développe.

Dans le cas des maladies comme la rougeole, rubéole et oreillons et tout récemment, la varicelle et la méningite, la vaccination a LARGEMENT fait ses preuves et le taux de mortalité infantile suite à ces maladies est maintenant quasi nul! Si on y pense vite vite, y a sûrement un lien quelque part hein!

Bref, croyance oui, mais pas à l'encore du respect de la communauté.

Anonyme a dit…

Si la vaccination se fait en deux moments différents au primaire et au secondaire c'est donc dire que l'éclosion de la maladie se fait en deux temps, tout dépendant si tu es au primaire ou au secondaire ?

gillac a dit…

Dans la vie, il n'est pas toujours possible d'avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crêmière. La limite d'un droit individuel est lorsqu'on met en péril le droit collectif. Les québécois (dont je suis) ont beaucoup plus besoin d,apprendre à assumer leur propre choix qu'à se plaindre (art dans lequel nous sommes passé maître).

Anonyme a dit…

Continuons d'engraisser les coffres des compagnies pharmaceutiques. Continuons d'affaiblir notre corps face aux menaces extérieures et nous aurons toujours de plus en plus besoin de vaccins.

J'ai eu la rougeole, la rubéole, les oreillons, la varicellle, la roséole....ouin pis après ?

Catherine a dit…

Moi je suis pour le cas par cas... Mon fils fait des convulsions à chaque fois qu'il est vacciné et doit être hospitalisé pour 24 heures... Je l'ai fait vacciné lorsqu'il était bébé, mais a un moment donné, on choisit nos combats...
Pour les gens en santé, sans problème particulier et qui sont disposés à recevoir les vaccins alors oui... mais ce n'est pas le cas de tous.

resiliation mutuelle a dit…

Il est plus rassurant d'être au courant de cette campagne de vaccination.