05 janvier 2009

Bye Bye 2009: on s'excite!

Que Safwan me pardonne, mais j'ai de la difficulté à souscrire à ce rituel qui consiste à traditionnellement descendre le Bye Bye de l'année! Qu'on se le dise une fois pour toutes, les émissions datant d'avant (notre jeunesse, par exemple) étaient toujours meilleures! Notre cerveau est doté d'une merveilleuse sélective qui ne retient généralement que les bons (ou les mauvais) moments d'une émission.

Le fameux sketch d'Olivier Guimond en soldat ivre surveillant une maison cossue de Mont-Royal est un exemple du genre. Trop long, trop facile quand on connait les habiletés de ce comédien à feindre (?) l'ivresse, il demeure pourtant une pièce d'anthologie de la télé québécoise parce que de nombreux critiques en ont décidé ainsi et parce qu'on oublie de le réécouter pour découvrir qu'il était bien moyen au fond. Mais qui se souvient du désastreux Bonne année Roger qui nous a montré que Claude Meunier pouvait se casser la gueule?

Le Bye Bye de cette année était bête, con et méchant. S'il avait été réalisé par les RBO, on aurait eu peu à redire: on connait le groupe, on connait leur style. On aurait apprécié ou dénoncé. (D'ailleurs, écoutez quelques DVD faisant la rétrospective de ce groupe et vous verrez que plusieurs numéros étaient bien moyens...)

Mais cette année, rien n'a trouvé grâce aux yeux des téléspectateurs et des critiques. Si on n'y avait pas imité Nathalie Simard, on aurait crié à l'autocensure! On l'imite: on crie au mauvais goût. Or, le sketch était parfaitement mérité. Mais, madame Simard est une victime, donc on ne peut pas rire d'elle et souligner qu'elle défendait son droit à la vie privée en monnayant son apparition sur toutes les premiers pages des magazines à potins!

Yves Boisvert a critiqué l'émission, Denyse Bombardier a crié à l'«âgisme» et au mauvais goût... mais qu'elle méritait donc d'être traitée en groupie exaltée de Celine tellement elle a été sirupeuse à son égard cette année. Même Jean-François Mercier a dû défendre sa participation à cette émission lors de l'émission de Paul Arcand.

Mais ne croyez pas que je défends cette production télévisuelle. Même si l'humour bête et méchant du Bye Bye cette année est à la hauteur, je crois, du cynisme que nous éprouvons de plus en plus face au monde dans lequel nous vivons, cette émission était franchement mauvaise pour bien des raisons. C'est vrai: il y a eu quelques bons coups (Moi, je vends... Guillaume Lemay-Thivierge absolument délicieux dans le rôle d'un athlète canadien) mais le pire l'emportait sur le meilleur.

Numéro d'ouverture trop long, présence étrange du cirque Éloize (c'est quoi le concept? Il falloir voir Sylvie Moreau chanter avec un cul de danseuse dans le visage), talent très moyen de Véronique Cloutier comme chanteuse et imitatrice... Le sketch avec Denis Lévesque était long, plate et à côté de la plaque. Denis Lévesque est-il raciste? Est-il reconnu comme tel? Sinon, à sa place, j'envisagerais sérieusement une poursuite.

Et Julie Couillard? Que faisait-elle dans cette galère? Est-elle si conne que cela? A-t-elle à ce point besoin des projecteurs des médias? Si cet incident constitue un moment politique important de l'année 2009, on est véritablement plus atteint que je ne le croyais.

Bye Bye 2009? Bof... on en parle beaucoup parce qu'il n'y a pas grand-chose à dire et que le bande de Gaza, c'est loin de chez nous.

Mon seul constat: RBO pourra négocier un plus gros cachet l'année prochain.

7 commentaires:

Safwan a dit…

«Que Safwan me pardonne, mais j'ai de la difficulté à souscrire à ce rituel qui consiste à traditionnellement descendre le Bye Bye de l'année! Qu'on se le dise une fois pour toutes, les émissions datant d'avant (notre jeunesse, par exemple) étaient toujours meilleures! Notre cerveau est doté d'une merveilleuse sélective qui ne retient généralement que les bons (ou les mauvais) moments d'une émission.»

En quoi mon billet participe-t-il de ce rituel? Je n'ai pas descendu systématiquement tous les Bye Bye depuis que Dodo et L'Écuyer n'en sont plus. Je n'ai pas affirmé que c'était mauvais parce que pas comme dans le bon vieux temps. Je crois avoir avancé des arguments qui se valent dans mon billet; d'ailleurs, tu reprends certains d'entre eux (les piètres talents d'imitatrice de Véro, entre autres). J'ai aussi mentionné quelques bons coups. Ma mémoire n'a pas conservé que le mauvais, donc.

Si cette revue de l'année avait été bonne, je l'aurais mentionné. Ce n'était pas le cas. Je l'ai mentionné. Voilà.

Je n'ai lu et n'ai entendu aucune autre critique du Bye Bye que celles que les blogueurs ont laissées sur mon propre blogue, preuve que le «rituel», très peu pour moi.

Comme je t'aime bien, Prof masqué, je te pardonne. Je trouve tout de même que ton jugement à l'égard de mon intention en écrivant ma critique du Bye Bye est erroné. Ton billet est lui-même une critique du Bye Bye et participe de ce rituel que tu dénonces. Ironique, Prof masqué?

bobbiwatson a dit…

Le Bye-Bye applique bien le principe suivant: "Parlez de moi en bien, parlez de moi en mal mais, parlez de moi".

Missmath a dit…

Euh... je me souviens très bien du "Bonne année Roger"


- Faites comme chez vous, assoyez-vous par terre.

- Voulez-vous que je monte le chauffage ?

Mon frère et moi nous apprenions tous les Bye-Bye par coeur quand nous étions jeunes... pas certaine par contre que la cuvée 2009 j'aimerais que des enfants la connaissent par coeur.

bibco a dit…

D'accord avec Miss. Pour ma part j'ai bien aimé tout le monde en parle. Les GG. et Stéphane Rousseau (que j'adore) m'ont apporté plaisir et fous rires. Les invités étaient intéressants et bien servis.
Le maire Tremblay et Gilles Duceppe m'ont rappelé à quel point Chapleau a fait de leur caricature respective un modèle plus vrai que nature! J'avais l'impression que c'était les clônes que je regardais et non l'inverse!
Ce fût mon bye bye à moi puisque je n'ai pas écouté le vrai le soir même mais plutôt un petit bout de 10 minutes le lendemain. Nous avons préféré regarder une énième reprise du jour de l'An chez Rosanna St-Cyr dans le comté de Charlevoix!

bobbiwatson a dit…

Il paraît, selon une station radiophonique, que RBO a déjà été approché pour celui de l'an prochain! Comment as-tu fait pour deviner? Tu l'as vu dans ta boule de cristal?

Marie-Piou a dit…

De toute façon, il resterait qui d'assez mazo pour tenter le Bye bye l'an prochain?

bobbiwatson a dit…

Véro et son homme ont fait leur mea culpa médiatique. Les Québécois ont la mémoire courte, c'est connu! Qui gagnera la course au Bye Bye 2009: RBO ou Novem ou un autre hurluberlu ??????

Parlez de moi en bien, parlez de moi en mal, mais parlez de moi!