06 juillet 2009

Devine qui s'invite dans mon bain?

Rien de mieux qu'une banale petite tranche de vie pour montrer à quel point les blogueurs sont des êtres humains avec des émotions.

Ce matin, je décide prendre un bon bain chaud. Je m'apprête à ouvrir les robinets et à poser le pied dans l'aquatique endroit quand, tout à coup, une tâche sombre de la taille d'une feuille morte attire mon regard: UNE SOURIS! Tabarnak, qu'ossé ça fâ là c't"affaire là!

Muni d'une poubelle en acier inoxydable et d'une bonne paire de gants, j'ai eu peu de difficulté à attraper le dit rongeur qui semblait encore plus paniqué que moi. Mais le doute demeure dans ma demeure: y en aurait-il d'autres?

*******

À rajouter sur ma liste d'achats aujourd'hui: des trappes à souris. Pour le fromage, j'hésite entre du brie de Vaudreuil ou du bon vieux Velveeta orange.

C'est Fille masquée qui va être contente quand je vais lui expliquer...

13 commentaires:

Charles Samares a dit…

Le bon vieux beurre de «pinottes» sur la trappe, c'est fort efficace! :)

princesse Anna a dit…

OH GOD !!!

Je tombe ici par hasard, sur ce post-là ..

J'ai vécu une situation semblable, il y a 2 ans. L'exterminateur m'avait dit : si tu vois une souris, c'est qu'il y en a 8 autres, ailleurs.

J'ai paniqué, j'ai habité chez mes parents pendant presqu'un mois. L'exterminateur a installé des trappes + du poison. Il a bouché les trous - parce qu'elles passent par les trous gros comme des dix sous, les petites souris.. et j'ai halluciné des souris pendant 1 an, après.

Une ben belle expérience..

Maintenant, j'ai même peur des écureuils.

Bonne chance !! :(

Le professeur masqué a dit…

Charles: croquant ou crémeux?

Princesse; je demeure en banlieue mais la campagne est tellement proche. On croise des marmottes, des moufettes... Pas surpris de la présence de la minuscule bête qui avait l'air plus paniquée que moi. Des trappes et on verra. Dans le bain... Elle a failli mourir ébouillantée...

princesse Anna a dit…

aaaaaaaah ok !!! :)

Ici, en plein milieu de la ville, la présence de souris et de mouffettes me fait paniquer.

Mais en campagne, là là, c'est différent !!!

Bulle a dit…

C'est seulement depuis que j'habite à Verdun que j'ai des souris chez moi... Tout les hivers, elles trouvent une nouvelle astuce pour se chauffer chez moi!
Chez moi, c'est poison ou, quand on les voit, une grande boîte en carton et la liberté de se faire manger par les matous de la ruelle :)

Le professeur masqué a dit…

Princesse Anna: tu serais surprise des animaux «sauvages»qui demeurent en ville. Il y a bien sûr les rats, les souris, les moufettes, les ratons laveurs. J'ai même déjà vu un petit renard qui s'était sans doute égaré.

Bulle: quand j'ai expulsé manu militari la petite souris, je pensais aux nombreux chats qui se promènent dans le quartier. Tu crois qu'ils vont la bouffer?

Missmath a dit…

Certains les empoisonnent, certains les trappent, mais d'autres les achètent et les gardent en cage.

Bienvenue dans le club des hébergeurs de mulots ! (J'en ai même trouvé un noyé dans ma friteuse, ça c'est dégueulasse !!!!)

Le professeur masqué a dit…

Miss math: ouach!

Hortensia a dit…

Ouïlle! Ça surprend son homme!
Te souviens-tu, l'été passé, j'en ai trouvée une dans ma sandale? J'avais raconté ça sur mon blogue. Je l'avais baptisée Sourisotte. :-)

Le professeur masqué a dit…

Hortensia: on dirait que c'est une caractéristique des souris, nous surprendre!

Zed Blog a dit…

L'apprivoiser???

¦)

Le professeur masqué a dit…

Zed: je pourrais lui apprendre à corriger!

bobbiwatson a dit…

Pour qu'elle corrige au pif? !!!!!!!!!