24 juillet 2009

Résultats du MELS 2008

La Presse révélait aujourd'hui que les résultats des élèves aux divers examens du MELS avaient baissé en 2008, s'établissant à une moyenne de 72,8% et à un taux de réussite de 82,4%. Le taux global de diplomation sur sept ans, quant à lui, s'établissait à 72%.

On passera sur le fait que tous ces chiffres semblent irréalistes, notamment en français. C'est plutôt le fait qu'ils soient publiés en plein de mois de juillet et que personne ne soit disponible au MELS pour les commenter. On appelle cela noyer le poisson, non?

4 commentaires:

Lia a dit…

Quand on sait en plus comment les examens de français sont corrigés... J'en aurais long à dire là-dessus, prof masqué, mais je répéterais ce que vous-mêmes vous avez écrit il y a quelques mois. Les élèves de la région de Québec meilleurs? Ben quin! Je ne veux pas généraliser mais en février 2008, nous avons fait corriger les textes argumentatifs de nos élèves par une correctrice de l'équipe de Québec. En février 2009, par une correctrice de Montréal. La correctrice de Montréal a été beaucoup plus généreuse que celle de Québec. Elle a laissé passer des élèves que sa collègue de Québec aurait fait couler. Alors, quand on sait que les examens de Montréal sont corrigés à Québec et vice versa, on prend avec un grain de sel la supériorité des élèves de Québec.

Missmath a dit…

Euh... pourquoi dites-vous les résultats de 2008, n'est-ce pas ceux de cette année ? Il me semble que s'il s'agit des résultats de 2008, ça ne va pas vite vite au MELS...

Un taux de réussite de 82,4 %. Wow, c'est encore mieux que le bac... et surtout tellement plus élevé que ce que nous obtenons au Cégep... mais c'est le commentaire de Lia qui me laisse le plus perplexe.

Missmath a dit…

Évidemment, je ne parle pas de la comparaison public-privé-PEI de l'article qui me fait grimper dans les rideaux.

Zed Blog a dit…

Un « s » de trop au poisson.

Zed ¦| ¦D