20 avril 2007

Des cafétérias scolaires voraces: la suite

J'ai reçu aujourd'hui ce message de Ghost à propos de la fermeture de la SouPierre de la polyvalente Sainte-Thérèse. On sait que la direction de cette école a cédé devant les pressions de la compagnie de service alimentaire qui voyait dans cet organisme communautaire une forme de concurence déloyale. Vivre le capitalisme!

*****

ghost a dit...

Bonjour à vous tous, je suis un des pelliers de la soupierre et quand j'ai des journées de congé. J'y vais faire mon tour pour aider.

Petite précision qui n'a pas été annoncé dans les médias. J'ai assisté à plusieurs réunions pour sauver la soupierre et oui nous avons un porte-parole. C'est un avocat qui a décidé d'offrir son aide gratuitement, car il croyait à notre cause.

Autre précision, je vois que beaucoup de critiques disent que c'est juste une chose de nourriture et non les amis. Une chose qui est impossible à la cafétéria de l'école, c'est le rapprochement aux gens (le côté humain) ce qui est très fort à la soupierre. Vous pouvez critiquer ce que je dis, mais vous critiquez quelqu'un qui était un adolescent perdu et qui a trouvé sa place en faisant du bénévolat dans sa communauté grâce à la soupierre. J'ai 24 ans aujourd'hui et je sais que sans la soupierre je ne serais pas devenu la personne que je suis aujourd'hui.

Autre précision, 3 jours avant le fameux Foodfight, nous avions eu une réunion comment sauver stratégiquement la soupierre... Mais, ce que nous avons pas pensé c'est la plupart des jeunes chattes sur internet aujourd'hui et que de cette façon, la tension est montée sans que nous ne pouvions le contrôler. Une de nos membres pendant la manifestion a fait une pancarte 'Soyons Pacifique'. La direction l'a suspendu...

Aussi, j'aimerais soutenir les professeurs de la Polyvalent Ste-Therese qui voudraient agir, mais ils ne peuvent pas, car ça mettrait leurs emplois en grave danger.

1 commentaire:

Zed Blog a dit…

Pas étonnant que la grogne éclate en actions quand on constate qu'aucun autre moyen n'est suscetible d'être entendu ou de fonctionner. Toute cette inefficacité et cete complicité magouilleuse et l'impossibilité des profs d'agir ou d'ouvrir la bouche.

Bravo à ce porte-parole!

Zed