29 avril 2007

Tralala-lalère!

Je ne veux écoeurer personne, mais vraiment personne parce que je connais les misères de la vie d'enseignant, mais j'ai terminé mon esclavage de correction de production écrite jusqu'à l'année prochaine! Comme je suis en cinquième secondaire, l'examen ministériel de jeudi prochain sera corrigé par le MELS lui-même. On se reparlera d'ailleurs de cet examen dans un autre billet.

Je compatis avec les autres collègues qui ont encore une épreuve à corriger. Pour ma part, enfin, je pourrai jardiner un peu!
La première symphonie de Malher fait vibrer les murs de la maison. Satie va suivre dans quelques minutes... La vie est belle!
Pour en savoir davantage sur Mahler et Satie, tiens!

6 commentaires:

Hortensia a dit…

Ah! Je suis J-A-L-O-U-S-E!

Pas vrai, je suis heureuse pour vous, profitez-en bien! ;-)

souimi a dit…

Ouais... C'est baveux vrai.... ;-)

En 20 ans, je n'ai jamais eu accès aux "hautes sphères" du savoir. Je stagne en 3e depuis 6 ans. L'an prochain, je devrais avoir une chance de monter en 4. L'ancienneté..... Mais je vais te dire honnêtement que je ne sais pas si le 5 m'intéresse. Je ne sais pas si ça me tente de voir des jeunes filles feuilleter des revues de robes de bal à coeur de jour...

C'est ça, c'est ça, écoute ta musique classique pendant qu'on use nos crayons rouges...

On se reprendra bien...
;-)

Renée-Claude a dit…

Ha ! Chanceux !
Je lorgne mes plates-bandes tandis que mes corrections s'accumulent...
Mais ça s'en vient pour moi aussi !!!
Profites-en pour moi en attendant ! :0)

Gooba a dit…

Mon chum aime bien Satie...

Je ne veux écoeurer personne, moi non plus, mais j'aurai passé 11 mois à NE RIEN CORRIGER! :D

Zed Blog a dit…

Je suis contente pour toi! Bravo! Bon jardinage, aussi.

Et... peux-tu monter le volume, pour Satie, s'il te plait? Je l'adore.

:)

unautreprof a dit…

Super!