05 juillet 2007

Le Professeur Masqué en retard

Je laisse toujours passer quelques jours avant de revenir ajouter un ou des commentaires en réponse à ceux que vous me laisser bien aimablement. Parfois, il m'arrive aussi de traîner du clavier. Aussi, ce petit mot est pour souligner que j'ai rédigé un petit complément aux billets suivants:

Le rapport Berger (je m'en veux pour ce titre. «Le Berger est mon Seigneur» aurait été tellement plus rigolo!)

Je ne sais pas si c'est pertinent de l'indiquer de la sorte. Vous aurez sûrement la gentillesse de me le dire. Le corrigé du billet Phare phare away (ouach! le corrigé! on dirait un prof...) s'en vient!
******

Dans un autre ordre d'idées, au risque d'être téteux (Safwan! ne pars pas à dire que je le suis tout le temps!), je veux simplement me permettre de remercier les gens qui lisent mes petits écrits et ceux qui ont l'amabilité de laisser leurs commentaires à l'occasion.

J'ai douté pendant un bout de l'utilité de ce truc qu'on appelle un blogue. Mais je préfère de loin écrire pour un petit nombre de gens que j'apprécie et vivre dans l'interaction que de m'épivarder dans le commentaire à grande échelle.

Merci à vous, simplement.

******

En passant, je vous invite à jeter un coup d'oeil à l'occasion à ma petite section Lectures récentes. L'été est pour moi la saison durant laquelle je lis en moyenne un roman par jour. Je souffre de boulimie littéraire et je m'assume!

À ce sujet, à ceux qui me trouvent sévères dans mes appréciation, je me permets de souligner l'excellent roman La fille de Narcisse de Craig Holden qui a également écrit Les Quatre coins de la nuit (un autre roman intéressant). Un polar noir, parfois érotique, souvent troublant, jamais choquant. Pour l'instant, mon seul coup de coeur de l'été. J'ai mis le descriptif en lien, mais n'allez pas le regarder si vous pensez lire le bouquin: il en dit trop! Mme Masquée le commence à peine. J'ai hâte de voir ses commentaires.

À Hortensia: et comment va le Mc Dermid? Est-ce vous qui aviez lu Les jambes de Steffie Graff? Si oui, qu'en pensez-vous?

5 commentaires:

J. RAFFE a dit…

Au risque d'être aussi têteuse que toi, j'aime venir te lire et je suis contente que tu blogues! :-)

Zed Blog a dit…

Cher Professeur Masqué,

Je peux parler pour moi et te dire que tout le plaisir est de mon côté. Oké, disons une bonne partie car j'espère ne pas trop te torturer, quand même!

C'est aussi intéressant parce que tu parles, en plus de pédagogie et des aspects liés à ton travail, des choses qui t'intéressent ou te questionnent.

J'aime aussi beaucoup quand il y a de l'interaction et lire les commentaires, y revenir, un peu comme autour d'une table, où on aurait un peu plus le temps de réfléchir avant de parler, me familiariser avec des sujets qui autrement me seraient restés étrangers.

Il y a différentes manières de lire des statistiques et chez moi, il y a peu de lecteurs, mais fidèles et intéressants. C'est bien ce qui compte et je suis totalement d'accord avec toi là-dessus.

Zed

Hortensia a dit…

Cher professeur masqué,

J'ai vraiment aimé Le tueur des ombres de Mc Dermid. C'est une auteure que je n'avais jamais lue et ce livre m'a très agréablement surprise. Merci pour la suggestion! Vous le savez, quand on lit beaucoup, et beaucoup de polars, policiers ou romans noirs en particuliers, on devient de plus en plus difficile à satisfaire. On désire se faire stimuler le neurone (il ne m'en reste qu'un au boulot ;-) ). Ça m'agace toujours un peu quand je peux deviner la fin d'un roman. J'aime qu'on me surprenne et j'aime aussi que la structure et l'écriture soient travaillées, même s'il s'agit d'un roman de genre. Ce roman de Mc Dermid satisfait mes désirs de lectrices de polars. Quand je découvre un-e auteur-e, je suis le genre à me taper plusieurs de ses livres, sinon la totalité. Je viens donc de commencer un autre roman de Mc Dermid (Le chant des sirènes). J'en reparlerai sûrement...

Pour ce qui est des Jambes de Steffi Graf de Pierre Cayouette, je suis, comme vous, assez partagée au sujet de ce livre. En fait, ce n'est pas très long, ça se lit facilement et je ne m'y suis pas réellement ennuyée. Pierre Cayouette écrit bien et il y a de petites touches d'humour que j'ai bien appréciées, mais je n'ai ressenti de grand intérêt pour ce livre à aucun moment de ma lecture. Je ne sais pas si je suis encore trop loin de la retraite pour apprécier le propos principal de l'auteur, mais les états d'âme du narrateur m'ont laissée plutôt indifférente. Je ne m'en porterais pas plus mal de n'avoir pas lu ce livre, ce qui n'est pas vraiment un compliment. En réalité, je préfère de beaucoup lire les articles de Pierre Cayouette et les billets sur son blogue.


En terminant, je peux vous assurer que c'est toujours un plaisir de vous lire et de commenter vos billets. J'apprécie également beaucoup les commentaires que vous laissez chez moi. C'est très sympathique cette interaction sans prétention qui s'est installée. :-)

p.s. je vais sûrement lire La fille de narcisse.

Magrah a dit…

Prof masqué,
je suis un peu fantômatique, puisque je ne commente pas, mais je lis.

Le professeur masqué a dit…

j. raffe: merci du message! C,est un plaisir réciproque.

Zed: ouille! pouille! je souffre! encore, encore!

Hortensia: décidément, on se ressemble. je suis ausi du genre à lire un auteur en cascade. le défaut de cette façon de lire est qu'on finit par remarquer des tics d'écriture (ou de traduction) et des répétitions.

J'ai bien aimé le tueur des ombres, mais les autres romans de Mc Dermid m'ont semblé un peu longs (Au lieu d"exécution a une finale géniale, par contre).

Le mot «indifférence» qualifierait bien ma réaction devant le roman de Cayouette. On ne sent pas le personnage principal, ce qui est assez ennuyant finalement.

Merci du commentaire final!

Magrah: je suis allé visiter votre site en fantôme et j'ai rigolé. Vous avez un sens de la description assez mordant. Pas sûr que les collègues apprécient... Mais si on ne vaut pas une risée, on ne vaut pas grand chose.