22 juillet 2007

N'ouvrez pas la porte à un inconnu

Un petit coup d'oeil à cette nouvelle ce matin donne un tout nouveau sens à cette expression. En voici un extrait, mais allez lire le tout: vous en aurez des frissons.
La Ville de Montréal devra dédommager une mère monoparentale d'Anjou qui a connu un réveil cauchemardesque après que des policiers eurent aidé deux intrus fortement intoxiqués à s'introduire chez elle en pleine nuit, alors qu'elle dormait.
Coudonc! Ce policier a-t-il un examen semblable à celui pour recevoir un permis de navigation ou quoi? je sais que l'erreur est humaine, mais là, je m'interroge.

4 commentaires:

unautreprof a dit…

aaaaaaahhhh...
quelle horreur!

Le professeur masqué a dit…

L'incroyable est qu'il s'agit d'un policier! Il me semble qu'il aurait dû vérifier les papiers des gens avant.

Ça me rappelle un reportage ou l'on voyait des serrurriers ouvrir la porte d'une demeure à des gens qui n'habitaient même pas là!

Safwan a dit…

Imagine que le policier aurait ouvert la porte d'un logement où dormait un homme armé rapide sur la gachette; je crois que les deux intoxiqués auraient passé un mauvais quart d'heure.

Le professeur masqué a dit…

Le policier aussi.