14 octobre 2007

Ma bibliothèque de classe: vos suggestions?

Bon, les choses stagnent un peu. J'aurais aimé trouver une véritable bibliothèque avec des portes vitrées pour que les élèves puissent voir les livres qu'elle renferme, mais cette opération semble bien difficile à mener. Voir un livre, c'est si important. Imaginez si on laissait les bonbons dans leur grosse boite de carton brun au magasin.

Pour l'instant, j'ai stocké une trentaine de livres dans une vieille armoire de métal jaune et, la curiosité aidant, certains élèves commencent à venir en prendre un avant la fin de semaine. Le bouche-à-oreille fait aussi son effet. Dans d'autres cas, j'effectue du «placement de produits», comme on dit dans le milieu publicitaire. Je regarde un élève, je pense à un livre et le pose subtilement sur son bureau.

Résultat: une quinzaine de livres casées en une semaine et demie auprès de 95 élèves. Et ça a l'air que même deux parents auraient emprunté à leur enfant le livre qui lui était destiné... Les pas fins!

Un fois le livre lu, l'élève y écrit son nom et lui attribue une cote de 1 à 5. Ainsi, la lecture qu'il a faite a une certaine signifiance (la cote) et il en reste une trace auprès des autres lecteurs (la signature). Cela aurait pu être un pourcentage, remarquez... La ministre Courchesne aurait sûrement apprécié. Je voulais surtout éviter de demander à un jeune une tâche plus longue et fastidieuse, sauf que Je veux faire lire mes élèves pour le plaisir, leur faire découvrir de nouveaux auteurs, pas les écoeurer avec des résumés et des critiques!
Tout cela pour en arriver à l'essentiel: quels titres me recommanderiez-vous de mettre à la disposition d'élèves de troisième, quatrième et cinquiéme secondaire?

20 commentaires:

souimi a dit…

Prof Masqué,

Les Pilliers de la Terre, Odette Toulemonde, Oscar et la dame rose, en fait, l'oeuvre entière de Eric-Emmanuel Schmitt, Le Parfum, Histoire de Pi, le journal d'Ann Frank, tout le fantastique intéressant les garçons, l'Alchimiste, les contes de Jacques Salomé (mes élèves de 3e aimaient beaucoup ces métaphores), contes et légendes du Québec vol.1 et 2 (les gros recueils sont superbes), les Marc Lévy, toutes les histoires de M. Malaussène de Daniel Pennac (même si Foglia crache dessus), Romain Gary, Boris Vian (pour les mordus), Annabelle de Marie Laberge, certains bouquins de Amélie Nothomb, la trilogie de l'enfance de Michel Tremblay (12 coups de théâtre, les vues animées et Un ange cornu avec des ailes de tôle etc. Aussi, je crois que ce qui incite certains élèves peu friands de lecture est bien toutes les biographies de célèbres sportifs comme Maurice Richard etc.

Prof malgré tout a dit…

Ça vous prend aussi un bon slogan du genre : Ce week-end, au lieu de prendre une brosse, prenez un livre.

Ou encore: faites comme Britney, prenez quelques livres!

Ou encore, une photo de Pamela Lee Anderson avec un livre de "La petite Sirène".

Même Pamela lit Andersen

Prof malgré tout a dit…

Plus sérieusement, Ghislain Taschereau, L'inspecteur Specteur.

Le Prof a dit…

Je seconde Malaussène!

Mes PEI s'arrachent Gaston Leroux (oui, bon, sembleraient qu'ils soient assez matures pour ne pas s'arrêter au nom de Rouletabille...) et Maurice Leblanc (Arsène Lupin).

Ils aiment bien aussi "Le bizarre incident du chien durant la nuit".

Cependant, j'ai pas fini mon travail de sensibilisation...

bibco a dit…

Ma fille a 16 ans, sec IV, elle lit sans arrêt et nous achetons un tas de livres qu'elle a préalablement demandés.
Le fantastique est ce qu'elle préfère. Je lui ai fait lire le comte de Monte Cristo elle a adoré.
Tous mes vieux romans d'amour comme les oiseaux se cachent pour mourir et Paloverde, la collection d'Arsène Lupin, la petite fille au bout du chemin, un gros hit celui-là. Les royaumes du nord bien avant l'annonce du film.
4 filles et un jeans qu'elle a relu et aimé autant que la première fois.
Love story qui l'a fait pleurer autant que l'avait fait sa mère.
Le secret des abeilles, les livres de Marc Lévy, la nostalgie de l'ange ( un de mes préféré ) les livres de Dean Kontz et plusieurs autres. Personnellement j'avais adoré le grand Meaulnes, le film est excellent.

Anonyme a dit…

la nuits des temps de Barjavel, Véronika decide de mourir de Cohelo, Anno Dracula de Kim Newman, Midnight de Dean Koontz, La reine des dannées de Anne rice (et toute la série des vampires ou des sorcières), Tout Harry Potter, L'avaleur de sable de Stéphane Bourgignon, 99F de Frédérik Beigbeder, La vrai monde de Michel Tremblay, L'alliance de la brebis de Gabrielle Lavallée, Le petit prince de St-exupéry, etc, etc, c'est sans fin!

Dobby a dit…

J'abonde dnas le sens de Souimi pour les pilliers de la terre, l'alchimiste, Ann Frank. Des biographies de quelques grand personnages c'est une bonne idée. J'irais pour les deux tomes de la vie de Lucie Papineau tant qu'à y être.

La trilogie de À la croisée des mondes de Phillip Pullman pourrait en intéresser quelques-uns (fantastique et un brin philosophique, et ne plus le film du 1er tome sortira en décembre avec tout un beau casting). Le petit roman jeunesse "La route de Chlifa" serait bien aussi; nous avions eu à le lire en 4e secondaire pour un cours de littérature, et je vous jure que les garçons en pleuraient et étaient chavirés (les côtés affreux de la guerre, surtout ce côté où on ne s'attaque qu'aux femmes...). Les Dominic Demers aussi (Marie-tempête et compagnie), tout comme les livres de Christine Brouillet "pour adultes" (policiers). J'ajouterais les contes de Fred Pellerin. C'est quelque chose à lire, mais poétique dans son amanchure.

Safwan a dit…

Des souris et des hommes a fait verser quelques larmes à quelques-unes de mes élèves filles de quatrième secondaire cette année et l'an passé. Les Patrick Senécal, c'est très populaire, mais à toi de juger si tu crois que «ça se lit à l'école» (moi, je prête les miens envers et contre tous). Plusieurs de mes suggestions se retrouvent dans les commentaires précédents (Gary, Brouillet, Le bizarre incident du chien durant la nuit). Bille en tête d'Alexandre Jardin même si l'homophobie de l'adolescent moyen fait en sorte qu'il n'est pas toujours bien reçu par certains. Je crois cependant en ses vertus «thérapeutiques»; je récidive avec ce choix cette année en quatrième secondaire.

André Chartrand a dit…

Je ne suis pas professeur de français. Je ne suis donc peut-être pas le mieux placé pour faire des suggestions, mais…

Pour le fantastique, je suggère La tapisserie de Fionavar de Guy Gabriel Kay, trois tomes, mais on ne peut plus s’arrêter. Pour la légende arthurienne je suggère Le cycle de Pentagron de Lawrence Lawhead ou la trilogie de Bernard Cornwell La Saga du Roi Arthur. Historique; Les coureurs des bois de Suzanne Martel, L’enfant cigarier de Marie-Paule Villeneuve. Policier : la série de l’inspecteur Jury de Martha Grimes ; les très légeres aventures du juge Ti de Robert Van Gulik pour le dépaysement, l’action se déroule dans la Chine du VIe siècle av. J.-C. et l’auteur est sinologue de formation. Plus près de chez nous, les romans de Kathy Reich, Déjà Dead, par exemple. Et la série de Patricia Cornwell avec l’inspecteure Scarpetta.

Dans le plus « littéraire » j’hésite, je me sens encore moins bon juge. Allons-y tout de même. Vous saurez bien séparer l’ivraie du bon grain. Pour vos élèves de cinquième secondaire qui ne diraient pas non au fait d’être un peu bousculé par une lecture, je suggère Les météores de Michel Tournier. Chez Michel Tremblay au moins un ouvrage des Chroniques, Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges et au moins À cœur découvert.

Erika a dit…

je suis d'accord: "le Grand Meaulnes" est un arrêt obligé. pour G.Leroux, il faut aller voir du côté du "Fantôme de l'Opéra". je ne saurai assez recommander "Mon Bel Oranger" (un des chocs de mon enfance) et la suite "allons réveiller le soleil" (littérature d'amérique du Sud). il y a bien sûr les classiques comme "Ivahnoé" de W. Scott, les "Mousquetaires", (même une petite fille très "fille" comme moi a adoré ces histoires de chevaliers), les romans des soeurs Brontë, "les quatre filles du Dr March" de L.M. Alcott. pour les plus grands, "l'aliéniste" de C. Carr (moderne), "l'oeuvre" de Zola, "Cyrano de Bergerac" bien sûr. les vieux Frison-Roche (c'est pas leur époque, et y'avait pas de GPS en montagne, d'où l'intérêt de la lecture). Holmes et Poirot me plaisaient bien aussi à l'époque.
et c'était quoi cette trilogie pour ado "pierre de Lune" ou quelque chose dans le genre?!
j'ai découvert les "liaisons dangeureuses" à 14 ans. je l'ai relu trois fois depuis. c'est comme le petit prince. il faut le lire à plusieurs étapes de sa vie. alors pourquoi ne pas commencer tôt?!
bon, je m'arrête là. ah non: j'oubliais P. Delerm! toute toute toute son oeuvre. c'est juste merveilleux.
(si je peux me permettre- hum hum, raclement de gorge- j'éviterais Marc Lévy et Schmitt. )
hum, désolée pour le pavé...

Sophie a dit…

Des suggestions ? en panne d'idées, toi ?
Amélie Nothomb, pas mal tous ses bouquins (j'ai moins aimé les catalinaires et antéchrista par contre). L'écume des jours, Boris Vian (pour la beauté des mots). La cantatrice chauve, Ionesco (le plaisir du théatre, l'agréable du peu de nombre de pages et l'humour de l'absurde). Ne le dit à personne, Coben ; In tenebris, Chattam (parcequ'il faut bien du policier et de la lecture de gars). Tout Werber, au moins L'arbre des possibles (pour lire des nouvelles). Ligne de faille, Nancy Hudson (ou Huston). Ensemble c'est tout, Anna Gavalda. Whisky et paraboles, Roxanne Bouchard (mon livre fétiche, une musicalité incroyable dans le flot du récit). 1984 et La ferme des animaux de George Orwell.
C'est ce qui me vient pour l'instant, cher Prof Masqué. Redonne des nouvelles sur ton choix final!

Patrick a dit…

Est-ce qu'il y a un thème ou des conditions à respecter?

J'ai lu "Les chronique de Thomas Covenant" dernièrement et j'ai bien aimé. C'est écrit par Stephen R. Donaldson.

Un peu de drame, beaucoup de fantastique et un esprit troublé et, franchement, même un peu dérangé. Par moment ça m'écœurait, mais j'y retournais toujours. Finalement c'est assez bon. J'ai lu les trois premiers livres en 15 jours...

PAt :-)

Le professeur masqué a dit…

À tous: j'accueille vos suggestions sans commenter pour l'instant ou vous révélez les titres que j'avais déjà retenus.

Patrick: une seule contrainte: ce sont des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire.

*Natacha* a dit…

Wouah !!! On peut prendre tout en note ?? c'est que les titres semblent également intéresents pour l'ensemble de la population !

J'ajouterais Philipe Claudel, mais j'ignore si des étudiants de 3-4-5 du secondaire "tripperaient" vraiment... Quoi que, à leur âge, je me donnais pas mal en lecture.

Anyway, merci pour les titres :) et ça me rappelle ceci :

Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.

Ben a dit…

En ce matin brumeux et pour mon premier post sur ce blog, je me permet de suggérer "Étoile, garde-à-vous" de Robert A. Heinlein.

Pour ceux qui aurait vu le film sans lire le livre, prière de ne pas me clouer au pilori et de d'abord le lire. C'est un excellent livre qui n'est pas impertinent en ces années troublées.

Quand au film, le DVD doit faire un excellent sous-verre...

anoukette a dit…

Je me souviens de plusieurs livres que j’ai lus lorsque j’étais au secondaire. C’était tout, sauf des classiques. A 15-16 ans, j’étais plus dans le fantastique ou le policier et en y repensant, dix plus tard aussi :p Voici ceux que j’ai le plus apprécier.

- Chasse à mort de Dean R. Koontz. Un chien intelligent c’est toujours gagnant
- Nuit d’été de Dan Simmons, les personnages principaux sont des jeunes de 10 a 12ans
- La série des détectives privé Donald Lam et Bertha Cool de A.A. Fair (pseudonyme de Ed McBain)
- parlant d’Ed McBain, ses romans avec le 87e m’ont beaucoup plu.
- La série avec John Dortmunder de Donald Westlake. C’est le voleur le plus malchanceux de la terre
- Dans les lectures imposées, j’avais beaucoup apprécié des souris et des hommes de Steinbeck.

Et dans ce que je lis aujourd’hui, Harlan Coben est pas mal (si on oubli le dernier) s’il avait sorti des livres au temps de mon secondaire, je l’aurais surement lu. La série du lieutenant Ève Dallas de Nora Roberts est très bien aussi. Que le homme ne s’effraie pas, il n’y a pas vraiment d’histoire d’amour dans cette suite la :p.

anoukette a dit…

une énorme erreur de ma part: A.A. Fair n'est pas le pseudonyme de Ed McBain mais bien de Erle Stanley Gardner (Perry Masson).

Ed McBain est plutot Evan Hunter ou de son vrai nom Salvatore Lombino

toujours des profs... a dit…

Cette année, mes «pompoms» de cinquième secondaire liront 5 romans obligatoires: La nuit du renard (Mary Higgins Clark) , Des souris et des hommes (Steinbeck), Agaguk (Yves Thériault), C'est pas moi, je le jure! (Bruno Hébert), Pourquoi j'ai mangé mon père (Roy Lewis). De plus, 3 autres ouvrages «au choix» s'ajouteront aux cinq obligatoires. Je pense que tout peut se lire en cinquième secondaire, pourvu que le livre soit bien choisi pour le lecteur et/ou vice versa! Parmi d'autres lectures que je suggère à ceux et celles qui en veulent toujours plus, on retrouve Le parfum (Patrick Suskind), Nous n'irons plus au bois (M.Higgins Clark), Le petit sauvage (Alexandre Jardin), Les robots (Asimov), Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas), Les fiancés de l'enfer (Chrystine Brouillet), etc. La diversité, y'a que ça de vrai!!!

Patrick a dit…

Bonjour!

Mon libraire classe les chroniques de Thomas Covenant dans la section "ados". Les plus vieux pourront le lire sans problème.

Lors de mon passage au secondaire, je dévorais Bernard Werber (tous! sans aucune exception!) et je priais chaque soir le bon dieu pour qu'il nous redonne Azimov... Si seulement Azimoz avait pu écrire quelques centaines de nouvelles de plus...

PAt :-)

bobbiwatson a dit…

Les maniaques de livres attendent! À quand la liste magique??? Nourrissez ces affamés de lecture. J'espère qu'ils ne sont pas boulimiques.