14 août 2007

À l'école, on se protège!

Voilà un titre bien ambigü puisqu'on associe souvent «protection» avec sexualité. Or, il n'en est rien ici.

Soucieuse de permettre aux écoliers de pouvoir vivre en toute sécurité, une entreprise anglaise, Bladerunner, offre maintenant aux parents d'acheter des uniformes scolaires en kevlar et résistant aux coups de couteau. Il faut savoir que sept garçons de moins de 16 ans ont été tués à Londres depuis le début de l'année.
Quand il y a une demande, il y a un marché. À quand un tel uniforme dans nos écoles québécoises?

3 commentaires:

Zed Blog a dit…

Quand j'ai entendu la nouvelle, je me suis demandé comment ils se sentiraient, les jeunes, dans un tel costume, sachant de quoi il est fait et pour quelles raisons.

Quelle tristesse.

Zed :-|

Magrah a dit…

Je suis très heureuse de vivre dans un milieu où le problème ne se pose pas...

Le professeur masqué a dit…

Zed: complèetement parano, à mon avis!

Magrah: il se pose dans moins d'écoles qu'on pense au Québec.