20 août 2007

Gros bébé boudeur!

Nos députés sont élus pour nous représenter et nous servir. Voilà: vous pouvez rire un bon coup.

La réaction de Diane Lemieux à sa rétrogadation (ici et ici) comme simple députée de Bourget vient simplement renforcer le cynisme de ceux qui croient que nos élus pensent plus à eux qu'à leurs commettants. Oui, le geste de Mme Marois peut s'apparenter à un réglement de compte, mais l'ex-leader parlementaire du Parti québécois, animée par une frustration bien personnelle, doit-elle pour autant en faire payer le prix aux contribuables et à ses électeurs en quittant l'Assemblée nationale du Québec de la sorte?
Jean-Pierre Charbonneau, ex-ministre péquiste, en entrevue à Radio-Canada, explique un peu le personnage Lemieux:« Non seulement elle en menait large comme leader parlementaire, mais elle a souvent imposé ses vues, elle a souvent frustré ou heurté de front plusieurs députés dans différents dossiers. Parfois, elle intervenait dans des dossiers qui n'étaient pas le sien.»

Quand un député démissionne pour une raison semblable à Mme Lemieux, il devrait peut-être encourir une pénalité: coupure partielle de sa généreuse pension de l'Assemblée nationale, partage des coûts reliés à l'élection complémentaire. Je ne sais pas. Un tel comportement n'est pas professionnel.

Chose certaine, dans une classe bien ordinaire, on n'aurait pas hésité à traiter Mme Lemieux de «gros bébé boudeur».

3 commentaires:

Zed Blog a dit…

Oui, une pénalité au portefeuille et l'interdiction de se représenter comme député au moins pour un bon bout de temps.

Pension? Égale à celle de n'importe quel petit fonctionnaire, que l'on encourage tant à dévaloriser.

En auras-tu une bien jolie, toi, après toutes tes années d'enseignement où tu dois te battre pour travailler, juste pour accomplir le plus convenablement possible tes tâches?

Avant d'être ministre, on est élu député par la population qui croit en nous. C'est une responsabilité.

Zed ;-)

Safwan a dit…

Je crois que le PQ est un terreau fertile pour ce genre de réactions. C'est souvent dans ce parti que l'on voit des égo démesurés prendre le dessus sur la fonction politique d'un député ou d'un ministre. Boisclair incarnait parfaitement cela et Lemieux lui était très attachée, je crois...
Toujours est-il que c'est infantin pas à peu près. Je suis d'accord avec la suggestion de Zed: «[...]une pénalité au portefeuille et l'interdiction de se représenter comme député au moins pour un bon bout de temps.»

Gooba a dit…

Superbe idée, cette pénalité! Où signe-t-on la pétition???

Gros bébé lala!!!! Pfffff!