20 août 2007

Hypocrisie bien américaine

Avez-vous suivi la saga du rappel des jouets Mattel fabriqués en Chine? Motif: ces quelque 18,6 millions de jouets peuvent être dangereux pour la santé des enfants. Ainsi, certains ont des aimants qui se détachent. D'autres ont été rappelés, car la peinture qui les recouvre contient un niveau de plomb supérieur à la limite permise.

Aux États-Unis, on frise l'hystérie collective. En Chine, on prend la mesure américaine au sérieux. Jusqu'au propriétaire de l'usine montrée du doigt, Zhang Shuong, qui s'est pendu dans un des entrepôts!

En fait, davantage que la santé de leurs enfants, les Américains découvrent que la Chine menace de plus en plus leur économie et il ne faudrait se surprendre si d'autres rappels de la sorte surviennent bientôt, constituant de la sorte des mesures indirecte de protection économique.

Parce que, côté santé, si nos hypocrites voisins du Sud tenaient vraiment à protéger leurs enfants, ils auraient cessé depuis longtemps de les empoisonner avec leur alimentation suicidaire. Mais que voulez-vous: il n'y a rien qui bat McDonald!

1 commentaire:

Zed Blog a dit…

Oh, mais que voilà un billet concis, juste et efficace, professeur masqué.

La Chine n'iquiète pas uniquement pour la santé des enfants, d'abord, mais pour celle de la planète entière, qu'elle empoisonne à qui mieux mieux.

J'ai une amie d'origine chinoise ici depuis ses 12 ans (il y a 9-10 ans) et qui revient de Shangaï.

Elle m'a raconté combien l'eau avait un gout bizarre et que les familles, les enfants s'affairaient à produire toutes sortes de trucs dans la pollution et les odeurs toxiques sans avoir du tout l'air de s'en rendre compte.

Ce que c'est pratique l'absence d'éducation, pour certains.

Maintenant, nous, ici, comment nous sucions-nous de la santé des uns et de l'autre?

Zed ;-)


ABORD, MAIS POUR LA SANTÉ DE LA PLANÈTE, QU,ELLE EMPOISONNE À QUI MIEUX MOEUX.