14 décembre 2007

Nouveau sondage: l'ADQ et l'éducation

Après trop longtemps de silence, voici un nouveau sondage:

Pensez-vous que l'ADQ et Mario Dumont feraient un bon travail en éducation?
  • oui
  • non
  • oui, il ne peut que faire mieux que les autres
  • non, il ne sera pas mieux que les autres
Nouveau sondage, mais aussi nouvelle formule: vous pouvez expliquer votre position sous forme de commentaire à ce billet si vous le souhaitez.

8 commentaires:

noisettesociale a dit…

Je pourrais en dire long sur ce sujet mais comme le temps me manque aujourd'hui, je résumerai ma position par ceci

Non, l'ADQ ne pourrait pas faire un bon travail en éducation et ce, simplement pour la raison suivante: quand tu te laisses guider par ton opinion du moment en réaction aux nouvelles du jour, je ne crois pas que tu es en mesure de diriger quoi que ce soit adéquatement à long terme.

Voilà ;)

Hortensia a dit…

Je souhaite réellement ne jamais voir ça; j'en ai des sueurs froides rien qu'à y penser. On parle d'un parti qui n'a même pas assez d'idées pour présenter un mémoire à la Commission Taylor-Bouchard (faut le faire!) et qui, pas plus tard qu'hier, a ridiculisé une légende amérindienne en pleine Assemblée Nationale du Québec. Soyons sérieux.

La Mère à Boire a dit…

Hortensia.... Campagne de peur! Bouh! Bouh!

Il a ridiculisé une légende amérindienne dis-tu? Il a été maladroit, oui. Mais on a été gouverné par Le Maladroit des Maladroits pendant plus de 10 ans, et le pays tient encore le coup! Les sueurs froides, c'est un peu excessif...

N'empêche qu'il a raison de trouver que d'enseigner l'histoire de l'église catholique au même niveau que l'enseignement des autres cultes, ça n'a pas d'allure au Québec, où l'histoire du Québec est si intimement liée à l'histoire catholique!

Mais dans le sujet qui nous intéresse actuelle (ADQ et éducation), je réponds qu'ils ne pourraient pas faire pire.

Majesty a dit…

Je crois que dans l'adversité les gens ont tendance à ce mobiliser davantage et réagir, alors l'ADQ pourrait faire bouger les individus pas leurs mauvais coups.

Future prof! a dit…

Lisez ça :

http://www.cyberpresse.ca/article/20071215/CPOPINIONS03/712151332/6730/CPACTUALITES

Ça dit tout!

Future prof! a dit…

la mère à boire... Je suis présentement un cours de 45h sur ce nouveau programme d'éthique et culture religieuse et je peux te dire qu'il ne met pas du tout l'enseignement de la religion catholique au même niveau que les autre cultes. C'est plutôt une façon non confessionnelle d'aborder la chose, au lieu de dire que Jésus est bon qu'il est notre sauveur, on voit plutôt, par exemple, comment Noël est fêté dans notre religion et pourquoi, en plus de se demander s'il y a d'autres façon de célébrer cette fête... et bien plus encore.

De mon côté de je suis vendue à ce nouveau programme qui en plus de faire des liens avec notre histoire, notre culture ouvre les horizons de nos élèves et les poussent à se questionner sur une multitude de phénomènes religieux.

La Mère à Boire a dit…

Merci Future Prof. J'avais déjà une petite idée de ce qu'était ce programme pour avoir écouté "Il va y avoir du sport", il y a quelques semaines. Au départ, j'étais plutôt dans le camp des "anti religion à l'école". Mais je dois avouer que maintenant, je crois que c'est une erreur de mettre le catholicisme au même niveau que les autres religions et autres cultes.

Je ne souhaite pas voir mon fils se faire dire, comme tu le soulignes, que Dieu a créé ceci, et que Jésus est le fils de Dieu, etc. Mais le cours d'éthique et culture religieuse semble ne pas tenir compte de la prédominance du catholicisme dans l'histoire du Québec.

Moi, je crois que ce cours-là devrait donner, en pourcentage, une place d'au moins 35% au catholicisme, sinon plus. Puis ensuite, il faudrait donner une part égale à l'Islam, au Bouddhisme, à l'Hindouisme, et au Judaïsme. Et un petit 10% pour les autres religions et cultes.

J'aime l'idée derrière ce cours et j'ai hâte qu'il commence. Mais je préfèrerais qu'ils donnent vraiment plus de place au catholicisme. Et pourtant, je suis athée. C'est une question de culture et d'histoire.

Safwan a dit…

Je penche vers ce qu'affirment Noisette sociale et Hortensia: à mon avis, populisme et opportunisme ne font pas bon ménage en éducation pas plus qu'ailleurs en politique.