11 août 2009

Des nouvelles de Frankie dit le Grand bleu

Le Prof masqué s'est offert un vélo cet été. Une vraie machine. De la bête de route. Et d'un bleu pétant.

Plusieurs avantages: hyper léger, de bons systèmes de dérailleurs, des doubles jantes avec broches renforcées. Aucune suspension à la con qui fait perdre de l'énergie et qui alourdit la bécane.

Un désavantage: si ça n'avance pas, on ne peut pas blâmer le vélo...

Au premier essai, ce fut purement décourageant et enrageant. Pas de souffle. Les jambes en béton. Les poumons en feu. Je ne pouvais pas blâmer le vélo... Un doute me titillait: allais-je continuer?

Après deux essais, j'ai goûté ma première dose d'endorphine. Vous savez: celle qui procure un certain bien-être et qui nous fait rigoler comme un débile pour rien.

Autre troisième essai, j'ai atteint mes objectifs, dont me rendre à l'école à vélo.

Après cinq, je peux faire l'aller-retour. Je commence même à être un peu baveux et à augmenter la cadence. Il faut dire que je n'ai plus la forme d'autrefois et que je mouline plus qu'autre chose. Impossible de crochir un pédalier comme il m'est déjà arrivé autrefois. Une moyenne de 24 km à l'heure. Pour un court trajet de 12 km, c'est acceptable.

Déjà des constats sur le vélo:
- Les poignées du guidon sont trop petites pour mes larges mains. Je devrai déplacer les manettes des freins et des dérailleurs pour gagner de l'espace.
- Il est de plus impossible de tirer sur le guidon avec un hybride. À tel point que je me demande si je ne vais pas penser à un vélo de route l'année prochaine.
- Il faut faire attention si on veut installer des cale-pieds ou des fixations. Les chaussures peuvent toucher les côtés du vélo un peu large à l'arrière avec ses neuf plateaux de vitesse.

Mais bon. Il semble s'agir d'une bonne bécane.

J'hésite entre Le Grand bleu ou Frankie comme surnom pour mon bébé à deux roues.

Le Grand bleu, à cause du film du même nom.
Frankie, à cause des yeux bleux du célèbre crooner américain.

Votre avis?

11 commentaires:

Missmath a dit…

Grand bleu, c'est immense, grandiose, lent et beau à y retenir son souffle.

Avec Frankie, you'll be the king of the hill, at the top of the heap !

Hum... faudrait te voir sur la chose... t'as pas un mini-clip ?

Une Peste! a dit…

Le Grand Bleu.

Renée-Claude a dit…

Moi je dirais le grand bleu. Je suis une sentimentale ! (ç'a rapport avec le début de ma relation avec mon amoureux). Mais c'est très personnel comme préférence ! :0)

Zed Blog a dit…

Yé! Le concours!

Le Grand Bleu, c'est sympa et en français. Tu as déjà dit que tu étais grand, les liens entre lui et toi devraient se créer en quelques tours de roues avec ce point commun!

Un nom qui peut suivre, sans préjudice ou confusion, tout début de phrase qui signifierait que tu l'empruntes, le prends, y vas avec, etc. pour aller quelque part? ¦D

Zed ¦)

Anonyme a dit…

un compromis? Frankie blue.

unautreprof a dit…

Le Grand Bleu est un nom plus romantique, plus beau et esthétique, à mon avis, alors que Frankie sonne plus rigolo et familier, affectueux aussi.
Vive l'endorphine.

Morgane a dit…

Le grand bleu (ce n'était pas un livre d'abord ? Plusieurs, il me semble par ailleurs.... et ce tango final!)

Par ailleurs, prof masqué, faudrait qu'on jase affaire bientôt .... ;)

Zed Blog a dit…

Dis, Prof masqué, essaies-tu de repousser la rentrée? (Colonne de droite)

Zed ¦D

Le professeur masqué a dit…

Zed: ah! si je le pouvais...

Anonyme a dit…

Dans ton billet du 21 juillet tu nous demandais des suggestions de noms pour ton bébé bleu: tu n'en a pas tenu compte.Il y en avait pourtant des sublimes.
Zed fait de gros efforts pour te suggérer de modèles de casques: encore un coup dont tu ne tiendras pas compte?
Te faut-il aussi des suggestions pour tes gants et ta bouteille d'eau? Pas sûr que plusieurs voudront se mouiller. Zed la gentille peut-être.

Et non, tu ne peux repousser la rentrée: nous devons tous vivre avec.

cendrillon a dit…

Finalement quel est son nom officiel?

As-tu changé les poignées du guidon? Et as-tu pu "tirer dessus"? Tu vas devoir rétrécir tes mains? Et tes chaussures itou?

Un vélo de route l'an prochain? Tu peux te le permettre? On dit toujours que les profs n'ont pas de bons salaires ..... C'est quand même pas donné un bon vélo.

Avant ton achat n'as-tu pas demandé conseil au vendeur? Tu sembles pourtant du genre à tout prévoir ou à essayer.