25 septembre 2009

La malbouffe, les adultes et les jeunes

Les jeunes mangent mal. C'est pourquoi les écoles doivent faire la promotion de la nourriture saine. Exit la malbouffe! On en est même rendu à vouloir modifier le zonage commercial pour interdire les établissments de restauration rapide près des institutions d'enseignement primaire et secondaire. Quelle hypocrisie de la part de la majorité des Québécois qui souhaitent le meilleur pour leurs enfants mais qui sont incapables d'être des modèles pour ceux-ci.

La célèbre phrase «Fais ce que je dis, pas ce que je fais» prend toute sa saveur graisseuse, sucrée et salée à la lecture de ce texte paru sur Rue Fontenac.com: «Les adultes québécois ne mangent toujours pas assez de poisson, de céréales et de produits laitiers et consomment trop de matières grasses et de sel, dénonce un nouveau rapport de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).»

Pourquoi demander à l'école d'être un modèle de vertu quand on démolit par son exemple personnel tout ce qu'on exige qu'elle préconise?

En passant, est-ce que les jeunes mangent mal? Oui. Comme ceux des générations passées. Est-ce qu'ils mangent moins bien? Non.

Je dine presque tous les midis avec mes gamins et leur lunch comprend des fruits, des légumes, du pain brun. On jase alimentation et, ma foi, ils en savent plus que moi à pareil âge. Informons-les, encourageons-les par notre exemple au lieu de les dénigrer.

8 commentaires:

Safwan a dit…

Comme le disait Osacar Wilde: «Il est impossible de rendre les gens bons par décret parlementaire.» Éduquons et informons au lieu d'interdire.

bobbiwatson a dit…

Si ton lunch est un symbole de bonne alimentation, les gamins qui mangent avec toi ne peuvent faire autrement que de t'imiter: tu prêches par l'exemple.

Une image ne vaut-elle pas mille mots?

Le professeur masqué a dit…

Safwan: Oscar a écrit de bien belles phrases remplies de vérités.

Bobbi: on lit même les étiquettes des produits qu'on mange!

bobbiwatson a dit…

Heureusement qu'il y a des étiquettes dans tes lunchs actuels.

Une Peste! a dit…

Surlp!
Pas à peu près.





No comment.

bobbiwatson a dit…

PM, le léchage d'étiquettes fait partie de tes activités midi avec tes élèves?

Méli a dit…

Ma fille mange bien, je lui fais de bons repas avec plein de légumes ! et de bons lunchs...

Anonyme a dit…

Une prépa littéraire de passage pour dénoncer les horreurs que nous mangeons tous les soirs à la bibliothèque, faute de temps, les petits déjeuners sautés le matin, faute de temps, et la moitié d'un plateau repas le midi... faute de temps.
Vive les dimanche.

Une élève apprentie corbeau.