15 septembre 2007

Home Depot et le Prof masqué

Bon, ce n'est pas un secret: je fais des rénovations à la maison depuis quelque temps. Rien d'aussi radical que Zed mais, bon, les rénovations, on sait quand ça commence, jamais quand ça finit.

Or, ne voilà-t-il pas que je dois faire couper des tablettes pour la salle de bain. Habituellement, je vais au Réno-Dépôt sauf que, là, ma conscience écologique me suggère d'aller au plus près: le Maison Depot.

Après avoir regardé trois associés jaser ensemble comme si je n'étais pas là pendant quelques minutes, je me résouds enfin à demander ou sont les tablettes de mélamine. Je déteste déranger des employés au travail, surtout quand ils y mettent autant de coeur. Que voulez-vous: c'est ma nature.
Aussitôt la tablette trouvée, je me dirige au centre de coupe. Et là, l'asssocié m'avertit: les coupes ne sont précises qu'au huitième de pouce près. Dans ma tête, je commence à m'interroger.

Une fois la première coupe en largeur effectuée, je demande au préposé s'il peut couper ma tablette en hauteur. Impossible, me dit-il. Son appareil technologique gros comme une camionnette et bourré de témoins lumineux n'y arrive pas parce qu'il lui manque une pièce.

Et là, le préposé me demande, sans se rendre compte de la bêtise de sa question: «Avez-vous un banc de scie chez vous? Vous pourriez le faire à la maison.» Inutile de dire qu'il m'a littéralement scié les jambes...
D'après vous, croyez-vous que je fais couper mon bois au magasin pour le plaisir?

10 commentaires:

Safwan a dit…

«D'après vous, croyez-vous que je fais couper mon bois au magasin pour le plaisir?» Mouahahah! Moi, je répondrais...oui ;=P C'est plaisant de te lire sur une anecdote de la vie de tous les jours et, surtout, bien drôle!

souimi a dit…

Ouais, parfois, ils nous exaspèrent. Pourtant, il y a des "associés" qui sont très professionnels, à leur affaire, patients etc. Mais d'autres....

Parlant de salle de bain, on a vécu l'enfer ici un mois après avoir acheté la maison. C'est une vieille maison et la plomberie de la salle de bain de l'étage a éclaté un soir de réception. La tante religieuse de Taïwan était ici. L'eau inondait la cuisine sous cette fameuse salle de bain. La tante priait, le plombier a dû casser le vieux bain, arracher toute la tuile des murs et depuis,,, depuis,,, bien, depuis 3 ans,,,je,,n'ai,,,pas,,,de,,,bain... Je fais rire tout le monde avec ça en disant de ne pas m'offrir des produits pour le bain car,,,je n'ai pas de bain. ahhahahaha... Bonheur d'occasion....
On a rénové beaucoup de pièces et on se dit toujours que ce sera la prochaine mais il y a toujours autre chose qui devient prioritaire. Pas grave. Un jour, j'aurai un bain. En attendant, la douche de la salle d'eau est parfaite.

Zed Blog a dit…

;-)

T'as qu'à venir faire ça ici! Il y a tout ce qu'il faut et une main d'oeuvre de plus en plus expérimentée! :)

Si je peux me permettre, la mélamine, c'est mauvais pour la santé à cause des colles très toxiques qui s'évaporent pendant plusieurs années. (Je pense que Madame Courchesne doit en avoir chez elle...)

(Les associés étaient probablement occupés à discuter de la répartition de leur participation aux profits de la compagnie et de leurs investissements boursiers. Et oui, c'est tellement désagréable, être ignoré/e dans un magasin.)

Zed :)

Renée-Claude a dit…

Sans vouloir prendre la défense du monsieur, je crois qu'il t'a dit ça parce que beaucoup de gens font scier les planches pour qu'elles entrent dans leur voiture.
Signé : une madame qui a un banc de scie et qui doit parfois faire scier les planches au centre de rénovations ! ;0)
p.s. L'anecdote est toutefois pas mal comique !

bobbiwatson a dit…

La morale de cette histoire c'est qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même. L'acquisition d'outils et autres compléments nous fait souvent sauver beaucoup de sueur :)

Il faut de moins en moins espérer du service "hi-class" de la part des associés d'aujourd'hui.

Une autre notion à inculquer à nos futurs jeunes travailleurs actuellement étudiants au secondaire.

Catherine a dit…

Oui, je crois que ça fait partie de ton plaisir de faire en sorte que les gens de maison dépôt se sentent utiles pour la société.. et surtout, ça les désennuie du bavardage.

Le professeur masqué a dit…

Safwan: ma vie est remplie d'anecdotes savoureuses du genre. Je n'en parle pas pour éviter les remarques des jaloux. : )

Souimi: j'aime la simplicité volontaire. J'ai démoli, il y a deux ans, le sous-sol et la salle d'eau du premier. Les rénos débuteront bien un jour. Vivant généralement seul dans cette grande maison (Fille masquée demeure avec sa mère et Blonde masquée à Montréal), je ne sens pas l'urgence de me dépêcher.

Zed: ils sont impressionnants les travaux chez vous. Bon courage! Pour la mélamine, je remplaçais ce qui existait déjà et je ne voulais pas me compliquer la vie. Cependant, je vous avoue que je suis jaloux de la maison d'une ancienne élève construite avec des planches faites avec du bois de leur forêt. Électricité solaire et éolienne, eau par gravité. Indépendance totale.

Renée-Claude: vous avez tout à fait raison et j'y ai pensé par la suite. Sauf que je me permets de vous raconter que j'ai dû acheter des stores dans un Home Dépôt à Outremont parce que, dans mon coin, on n'en trouvait pas de la bonne grandeur et les faire couper par la suite dans un autre Home Dépôt parce leur machine était brisée... Il y a comme une malédiction.

Bobbiwatson: au risque de vous surprendre, les associés étaient âgés. Je pense que c'est davantage une question de culture d'entreprise. Chez Rona ou Réno, j'ai remarqué que plusieurs employés saluaient les clients dans les allées, comme ça.

Pour les outils, j'emprunte habituellement ceux du beau-père. Je trouve ridicule d'être équipé comme un contracteur alors que je ne fais que quelques petits travaux.

Catherine: ma grandeur d'âme et ma philantropie sont légendaires... J'aime l'être humain mais, parfois, je le trouve bêtement con, moi inclus.

bibco a dit…

Professeur masqué : il ne faut jamais, jamais, jamais mettre de mélamine dans une salle de bain.
L'humidité est l'ennemi numéro de la mélamine.

AnneMa a dit…

Haha, Home Depot... J'y ai été 3 fois plutôt qu'une, et ce simplement pour m'acheter des nouveaux stores. La première fois, le gars responsable du département n'était pas là, on s'est fait demandé si on pouvait revenir le lendemain. La deuxième fois, on a attendu des lustres avant que quelqu'un du département voisin comprenne qu'on n'était pas ici que pour admirer les stores et nous appelle quelqu'un. Toutefois, je dois dire que la demoiselle qui nous a servis était très gentille et nous a donné d'excellents conseils. Finalement, nous avons dû revenir une troisième fois parce qu'ils ont inversé les mensurations de la largeur et de la longueur!

Le professeur masqué a dit…

Bibco: l'humidité et la scie sur table... Vous avez raison, mais cette tablette remplace une en mauvais état. je me sentais paresseux.

Annema: bonjour et bienvenue sur ce blogue! Je vois que nous vivons des expériences similaires!