27 septembre 2007

Ma bibliothèque de classe

Cette année sera ma dernière... jusqu'à la prochaine, j'imagine. Aussi, j'ai décidé de mettre de l'avant certains projets qui me tiennent à coeur. Projets suicidaires, utopiques ou rêveurs, je m'en moque!

Ma première subversion consiste à avoir une bibliothèque à la disposition de mes élèves dans ma classe. Pour ce faire, j'ai commencé à employer des stratégies et des tactiques totalement déloyales.

Déjà, j'ai parlé «livres» avec mes élèves. Ils m'ont vu avec un roman dans les mains. Pire, certains ont même pu constater que je savais lire!

Ensuite, j'ai commencé à prêter sur une base individuelle des livres à deux ou trois d'entre eux. Des livres gagnants qui me voudront la question suprême: en as -tu d'autres du même genre? Le bouche-à-oreille a déjà commencé et j'ai accueilli ajourd'hui une grande de cinquième en manque de livre!

Mais mon coup sournois est survenu à la dernière période. Comme premier texte de l'année, les élèves doivent me présenter un livre qu'ils ont adoré et qu'ils feraient lire à un collègue s'ils le pouvaient. Ce livre doit, le plus possible, être le premier d'une série. Une critique personnelle donc , minimum 150 mots, à l'encre, sans structure à suivre et surtout sans faute! J'ai expliqué à mes élèves que ce texte est comme un premier baiser: ils doivent y mettre tout leur coeur.

L'aspect pervers est qu'une fois le texte écrit et corrigé, je vais m'arranger pour avoir en ma possession les livres qu'ils recommandent pour constituer mon fonds de bibliothèque et que je vais placer, à l'intérieur de chacun, leur critique! Ah!Ah! Ah!

Un midi par semaine, au minimum, j'ouvrirai mon local pour y tenir une petite exposition comme ça, tout subtilement. Mon pari est qu'après le premier, les élèves voudront lire le deuxième de la série.

J'ai honte de manipuler ainsi mes élèves, surtout parce qu'il s'agit de les faire lire! Madame Courchesne; démissionnez-moi rapidement avant que j'ai trop d'influence sur eux!

21 commentaires:

Safwan a dit…

Professeur masqué, vous me dégoûtez! Manipuler de pauvres âmes innocentes, n'avez-vous point honte?!?
Blague à part: ton projet est vraiment intéressant. Je te l'envie! Y a-t-il un "copyright" sur ton idée? ;=P

Anonyme a dit…

La manipulation fait partie de l'enseignement... Les meilleurs profs sont souvent des manipulateurs de groupes... Félicitations! Belle idée! :-)
Stagiaire épuisée

Le professeur masqué a dit…

Safwan: je croule sous les remords. Pas de copyright, mais il faut pouvoir avoir accès aux bouquins en question. J'ai une bonne âme qui me nourrit souvent en livres. C'est un avantage indéniable.

D'ailleurs, c'est toujours ça le problème: le fric. Y'a des sous pour des laboratoires de sciences, des gymnases, des manuels bidon qu'on lancerait à la poubelle mais jamais pour des livres qu'on mettrait de façon intelligente et surpervisée (du moins, j'ose l'espérer dans mon cas) dans les mains des élèves. On embauche des techniciens de laboratoire, mais jamais des vraies bibliothécaires

Stagiaire épuisée: stagiaire, mais sûrement pas en enseignement. Il paraît qu'on ne jamais fait rien, les profs...

la marâtre a dit…

C'est lorsque vous parlez de vos idées comme celles-ci que j'ai envie de vous dire que vous êtes mon idole!

Le professeur masqué a dit…

La marâtre: chu un rocker! Attendez que je vous parle de la fois ou j'ai échangé mon chandail des Stones contre celui d'un de mes élèves qui affichait fièrement les couleurs du Bloc Pot en classe.

bobbiwatson a dit…

Les idées les plus simples sont souvent les meilleurs. Encore faut-il avoir accès à la nourriture intellectuelle proposée, ce qui ne semble pas être un problème pour vous.

Sophie a dit…

Comme tu es vil ! Un prof qui sait lire et qui insite ses élève à faire de même ? C'est bien digne de toi cette histoire... En te souhaitant la réussite escomptée.

souimi a dit…

J'ai aussi ma bibliothèque personnelle dans ma classe depuis des années. Mon exemplaire du Parfum ainsi que Le Journal d'Anne Frank sont très, très usés. J'apporte mes bouquins, je fais le tour des bouquineries aussi pour garnir mes étagères de nouveautés.
Je retiens ton idée de critique littéraire. C'est génial. Je citerai le Prof Masqué comme étant l'auteur de l'activité.
Ce soir, il y avait Pennac à l'émission Contact. C'était excellent. J'écouterais parler ce mec pendant des heures. De plus, Tonino Benacquista a aussi participé à l'émission. Une heure de ravissement.

Une femme libre a dit…

Brillant l'idée de se procurer les livres qu'ils auront choisi de critiquer et de les mettre à la disposition de tous! Opération fort stratégique. Bravo!

Madame Masquée a dit…

Je suis fière de toi, c'est juste assez manipulateur et ratoureux... Comme un bon prof quoi!

Hortensia a dit…

Très chouette idée!
Je trouve particulièrement intéressant le fait que tu places les critiques des élèves à l'intérieur des livres qu'ils auront eux-mêmes choisis. Si c'est pas de l'émulation, ça, Monsieur! Des initiatives comme celle-là devrait normalement être soutenue par la direction et le milieu. Tu ne devrais pas avoir à débourser de ta poche pour la réaliser. Mais j'imagine qu'il ne faut pas se faire d'illusion...

Dis-moi, est-ce que tu vas exercer un certain droit de supervision sur les titres que les élèves vont choisir ou tu vas vraiment tous les accepter même si certains bouquins sont "moins recommandables" disons? En tout cas, je serais curieuse que tu nous parles des choix qu'ils auront faits. :-)

Poussière d'étoiles a dit…

Prof masqué!

Je suis outrée! Vous osez manipuler ainsi des élèves qui vous donnent toute leur confiance...

Vous me dégoûtez...sourire aux lèvre!
!!!

Gooba a dit…

Super initiative!!! Je te souhaite que ça fonctionne...

Le professeur masqué a dit…

Bobbiwatson: un bon pusher de livres a toujours un bon fournisseur.

Sophie: je croise les doigts. mon insctinct me dit que quelqu'un va chiâler que ça ne respecte pas un règlement quelconque... ou que je fais sa tâche.

La Souimi: en quel secondaire êtes-vous? Avez-vous des suggestions de titres?

Une femme libre: merci! Je vais vous étonner, mais je crois que cela fait justement partie de mon travail, mon vrai travail. Faire de la discipline de corridors, remplir des formulaires à la con: c'est bon à me faire déprimer.

Madame masquée: je t'aime et tu me manques.

Hortensia: on a de la difficulté à avoir des dictionnaires récents... Alors, pour ce qui est de ce projet, aussi bien rêver. je reviendrai sur ce qui est suggéré.

Poussière: heureusement que vous ne vous laissez pas abuser par ce piège pédagogique. Content de vous lire ici! Sans chipoter, on s'ennuie de vous.

Gooba: si mes élèves n,embarquent pas, je te les envoie!

souimi a dit…

En 4e, Prof Masqué. En ce moment, Odette Toulemonde a la vie dure. On se l'arrache! Mais c'est tellement bon! Surtout quand on enseigne la nouvelle littéraire. L'Intruse possède toutes les notions à enseigner. Les jeunes sont très touchés par cette nouvelle qui est, à mon avis, bien meilleure que la populaire Odette Toulemonde. L'Intruse, et la dernière, La plus belle histoire je crois. À pleurer tant c'est bon.
Il y a aussi Stupeur et Tremblements d'Amélie Nothomb. Les élèves aiment ça. Moi aussi d'ailleurs.
La vie devant soi est aussi très populaire. Il en est de même pour Les pilliers de la terre de Ken Follett. Oscar et la dame rose est aussi aimé.

Allez-vous au congrès de l'AQPF, Prof Masqué?

Le professeur masqué a dit…

Enidan: si vous saviez... Oui, j'y vais.

Le Prof a dit…

J'ai fait la demande pour y aller. Mais en tant que précaire, est-ce que ma demande sera acceptée? Si j'y vais, je vais être facile à reconnaître: je serai celle qui va applaudir à tout rompre mon élève qui a gagné le concours de poésie. (je n'ai aucun mérite, elle a écrit le poème l'an dernier avec un autre prof!)

Gooba a dit…

Misère, j'en ai assez de même! N'en rajoute pas!!!! ;-)

Zed Blog a dit…

T'es génial!

Plein de retombées avec un seul geste! Ça c'est de la créativité, mon cher. Et ça coute rien au gouvernement? (À toi, bien sûr que oui.)

Imaginons que ce serait tellement juste si tu avais un petit budget pour faire ça, au lieu de fouiller dans ta poche.

Synonyme de prof : missionnaire.

Zed ;-)

Le professeur masqué a dit…

Zed: j'ai l'avantage de connaître une libraire généreuse et avec qui je peux faire du troc. Alors, je n'ai pas à investir monétairement dans ce projet. Donc, pas besoin de budget!

Anonyme a dit…

Weedhsan
Je suis tres heureuse de lire votre initiative et j aimerais en faire autant sauf que les livres dans mon pays personne n en connait la valeur cela me desole beaucoup, votre idee me pousse a creer ma propre bibliotheque. Je vous remercie enormement.