07 septembre 2007

Un nouveau blogue de future enseignante

Une petite nouvelle sur la blogosphère: La marsouine. Déjà, il est certains que Safwan et moi allons l'adorer. Elle a un caractère marin et régional.

La Marsouine traverse actuellement une période de dépression après avoir lu une partie de mon blogue. Allez lui remonter le moral! Moi, je lui ai suggéré de cesser de me lire...

3 commentaires:

souimi a dit…

Bof! Elle va s'y faire! (je taquine ici)
Je n'oublierai jamais l'attitude blasée et ingrate des vieux de la vieille ( dont je fais partie maintenant) alors que je faisais mon premier stage. J'étais dans le petit cubicule à l'intérieur duquel il y avait la fameuse machine à imprimer des copies à l'alcool. Je ne savais pas du tout comment faire fonctionner cet engin bruyant et imposant. J'ai donc demandé à une "vieille" collègue qui passait par là. Elle m'a regardée, a soupiré et a dit:" Eh ben, ça ne prend pourtant pas un diplôme universitaire pour peser sur un piton!"
J'avais tellement honte de mon ignorance, j'aurais rapidement intégré la moindre petite fissure du mur ou du plancher à la suite de ses propos insignifiants, débiles et absolument crétins.
J'ai souri....
J'espère seulement que je ne suis pas devenue aussi indigeste que cette ancienne collègue qui est certainement à la retraite... Ce qu'elle devait être chiante pour ses éléves, la vieille frustrée de la vie....
Bienvenue, chère jeune enseignante! Lis! Lis! Et écris!
Bonne chance!

La Marsouine a dit…

OMG! Je suis mortifiée! J'adore votre blogue prof masqué et je l'apprécie infiniment! Ne prenez pas la responsabilité de ma remise en question de début de formation, elle était déjà bien installée avant même que je vous découvre. Je préfère savoir dans quoi je m'embarque, une fille avertie en vaut deux! (proverbe douteux mais bon) Merci de partager tout cela avec tous (et avec moi)! Vous me donnez beaucoup de raison d'espérer et de continuer!

Le professeur masqué a dit…

La marsouine: Sage attitude, je crois. On peut aussi s'informer auprès des pairs. Les stages sont souvent trés révélateurs.