30 septembre 2007

Vaut mieux tard que jamais...

Depuis trois ans, la commission scolaire de Montréal ()CSDM fait de gros efforts pour redorer son blason et pour concurencer les écoles privées sur son territoire. La lutte est féroce, d'autant plus que c'est dans les grandes villes que ces écoles ont le beau jeu de choisir une clientèle performante et d'affirmer être des lieux de performance.
Dans cette veine, la CSDM annonçait vendredi qu'elle continuerait son opération charme en y incorporant une nouvelle stratégie: les inscriptions dans les écoles secondaires seront devancées de quatre mois et auront donc lieu à la mi-octobre. Ainsi, elles se tiendront en même temps que celles des écoles privées. L'autre avantage de ce procédé est qu'il permettra de mieux planifier le nombre d'enseignants requis dans chaque établissement.

Célébrons donc dans la joie cette initiative heureuse! Après tout, il s'agit d'un pas dans la bonne direction afin d'éviter, entre autres, les incohérences dans l'attribution des tâches et les changements à répétition de profs en début d'année scolaire.

Cependant, je ne peux me retenir de mentionner ce fait: durement confrontée elle aussi à la concurence des écoles privées, la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a devancé sa période d'inscription il y a de cela quatre ans. Quatre ans... Pourquoi un tel délai?

4 commentaires:

Herbert le grand Khan a dit…

Bonjour,

Je connais assez peu le système éducatif québécois. Les écoles privées sont elles massivement subventionnées comme en France ? Où sont elles beaucoup plus autonomes d'un point de vue financier et pédagogique ?

Le professeur masqué a dit…

Herbert: je vous propose un petit quelque chose de mutuel. Je tenterai de vous résumer dans les grandes lignes le système scolaire québécois (primaire, secondaire et collégial) afin de vous familiariser avec ce qui se passe de ce côté-ci des choses. Et vous ferez de même afin de favoriser l'éducation des internautes québécois qui fréquentent ce blogue.

de plus, nous pourrions laisser un lien qui mènerait aux fruits de nos synthèses. Qu'en pensez-vous6

unautreprof a dit…

Ma commission en avance? noooooooon... pas possible!

Herbert le grand Khan a dit…

Je veux bien.
Si vous avez des questions à me poser sur le système scolaire et universitaire français, je tenterais de vous répondre dans les limites de mes connaissances.