09 septembre 2007

La vraie rentrée

On le sait tous: la véritable rentrée scolaire commence avec la télédiffusion de Virginie, comme on peut le lire ici.

Des gros groupes de huit élèves, des bureaux de profs avec un mobilier adéquat, des heures et des heures à consacrer à sa vie personnelle et amoureuse, rarement de la correction. Aucun doute: voilà un téléroman qui reflète bien la réalité de notre milieu!

Quand je pense qu'il y a des enseignants (que je ne nommerai pas afin de préserver leur dignité) qui regardent cette émission religieusement...

12 commentaires:

Hortensia a dit…

Penses-tu que Marcel Leboeuf m'embaucherait dans son école?

*Natacha* a dit…

perso, je préfère la scène de la prof légèrement névrosé dans "1,2,3 party"... Elle saute royalement les plombs,je la ris encore...
Et c'est (à mon sens) en 3 minutes plus criant de vérité que les aventures de Virginie... quoi que je suis mal placée pour en parler, pas de télé depuis 4 ans (elle traine dans une armoire...)

Le Prof a dit…

J'ai déjà entendu une enseignante dire lorsque j'étais en stage: "Ah! Virginie, ça me fait décrocher de mon quotidien!"

Heu...

N'empêche, j'aimerais bien travailler à Ste-Jeanne D'Arc: pas beaucoup de correction ou de préparation à faire!

Safwan a dit…

@ Professeur masqué:
J'en connais un à ton école, dans notre matière, qui écoutait ça dans le temps où l'on travaillait ensemble, mais je tairai aussi son nom (évidemment, ce n'est pas le Professeur masqué pour ceux qui décoderaient mal); vu le nombre d'enseignants mâles, la réponse est assez évidente!
@ Le Prof:
Mouahahaah! Mouahahahah! Mouahahahahah! Seulement qu'à regarder les publicités et les pages couverture des magazines à l'épicerie et on connaît le téléroman. J'ai hâte pour vrai d'écouter la deuxième saison de Les hauts et les bas de Sophie Paquin, de mon côté =)

souimi a dit…

Je ne comprends pas, moi non plus, les enseignants qui regardent cette émission. Vraiment....je ne comprends pas.

Hobbit Jouflue a dit…

Le pire pour moi est que lorsque je raconte ma journée les gens me disent : "Comme dans Virginie..."... L'enfer hein ?

Une femme libre a dit…

Ben quoi... Virginie... c'est pas tout vrai??

J'aime particuliêrement la vie des profs de gym dans cette école qui discutent à qui mieux mieux de leurs graves problèmes existentiels pendant que les élèves courent en rond tout seuls dans le gymnase ou se lancent le ballon sans jamais les déranger.

Moi, je regarde. J'ai le droit. Je n'enseigne pas! Héhé! Faudrait écrire "interdit aux profs" dans le générique de l'émission.

Je me demande d'ailleurs comment vous faites pour savoir qu'il y a huit élèves par classe et tous les autres détails sans jamais regarder l'émission.

Une Peste! a dit…

PPpffft.

La pluie de vos sarcasmes n'atteint point le parapluie de mon indifférence.

Mieux:
Je m'en brosse les sourcils
de vos railleries!
Je l'aime mouha, Virginie!

La bande des 3 a dit…

Pauvres profs!!! En plus, Maudit que Virginie c'est plate!

Zed Blog a dit…

Virginale Virginie, vierge de tous problèmes de la vie scolaire réelle.

Quelle plaie, ce récital qasi immobile de répliques et ce collage de problèmes tirés de l'actu. Ouache!

L'une des raisons pour lesquelles j'adore travailler le soir : les platitudes de la télé. Avide d'infos et de toutes sortes de choses, je travaille souvent à l'ordi avec la télé ouverte, insatiable d'acivités simultanées, d'infos, de culture.

Prof masqué, toi qui adore les policiers, es-tu accroc aux CSI? (Moi, si...)

Zed :)

Le professeur masqué a dit…

Hortensia: si tu es prête à faire la marche de Compostelles...

Natacha: je n'ai pas vu ce film. Est-ce que ça manque à ma culture? Déjà, je vois des ados toute l'année et, en plus, j'ai une fille de 15 ans. On comprendra que je veuille me changer les idées un peu.

Le prof: donc, dans son quotidien, ou cette enseignante travaille vraiment, contrairement aux personnages de Virginie, ou elle ne sait pas qu'elle travaille dans une école.

Safwan: boswell! on a des gens atteints de cette maladie dans mon école! Vite, un vaccin!

Souimi: moi non plus, vraiment! Ça permet peut-être aux parents de continuer à vivre (par procuration) leur jeunesse?

Hobbit: avez-vous des pauses publictaires aussi dans votre journée?

Une femme libre: un ami d'un collègue m'a dit que... Sérieusement, j'ai regardé un épisode par honnêteté intellectuelle et j'ai décroché.

Une peste: je savais que vous deviez avoir des défauts. Je suis content que ce ne soit que celui-là! (téteux un jour...)

La bande des 3: Plate? C'est parce que vous n'avez pas le bonheur d'écouter les discours de certaines directions.

Zed: très honnêtement, je n'aime pas. Je n'ai pas accroché. Beaucoup de faits invraisemblables. trop propre, trop léché. On dirait un Miami Vice version années 2000. Question de goût.

Zed Blog a dit…

Très léché, oui, d'accord. Je travaille sur Photoshop dans ma tête quand je regarde. Les palettes de couleurs, les effets, hummmm. Mais tout ça me titille autant que le scénario. J'aime aussi le peu d'intrigues amoureuses, enfin, disons que c'est relativement discret. Et je ris quand les coupables disent « Try to prove that... ». Hihihi!

En tout cas, léché, c'est à l'inverse de Virgimachin...

Zed :D